Votre compteVotre panier                                         

nutrition sportive

Comment limiter les douleurs après un entraînement ?

Etirements

Après avoir fait de l’exercice, il est possible que vous ressentiez des douleurs musculaires. Mais comment les limiter pour pouvoir poursuivre vos entraînements ?

Bien se préparer

Avant toute activité, il est important d’échauffer les muscles que vous allez solliciter : cela limitera les risques de douleur et de blessure. Avec l’augmentation de votre chaleur corporelle et de votre rythme cardiaque, et une meilleure circulation, vos muscles vont voir leur flexibilité augmenter, tout en gagnant en puissance et en amplitude.

Prenez ainsi le temps de vous échauffer progressivement (en moyenne 15 minutes) !

Des étirements

Quel que soit votre programme (cardio, programme sportif pour l’hiver, etc.), le terminer par une séance d’étirements vous sera très bénéfique, tant sur le plan physique que sur le plan mental, à condition de bien réaliser les exercices d’étirement tels que décrits (si vous ne faites pas les gestes correctement, cela risque d’avoir un effet contre-productif).

Sur le plan psychologique, les étirements permettent de vous poser, de vous accorder un temps de détente, ce qui est important lorsque l’on a des journées chargées où « tout » (vie familiale, vie professionnelle, etc.) s’enchaîne.

Pour vous étirer, prenez soin de ne faire que des mouvements doux (pas d’à-coups) pour détendre les muscles que vous avez fait travailler, en les sollicitant de manière symétrique (droite puis gauche – ou l’inverse) et en prenant soin de respirer calmement.

Vous pouvez aussi faire des séances de stretching (étirements doux) afin d’étirer et d’assouplir vos muscles et, ainsi, garder la forme !

Hydratation

Bien s’hydrater ou se réhydrater, notamment avec des boissons de l’effort comme CR7 Drive (utilisée par Aurélie Muller Championne du monde 2015 du 10km nage libre) et des boissons de récupération comme Rebuild Endurance H24, permet d’apporter rapidement de l’eau et des nutriments à vos muscles, ce qui est essentiel pour leur bon fonctionnement et éviter les douleurs.

De la glace

Avoir recours à de la glace ou prendre une douche froide après un entraînement aide dans le processus de guérison des muscles et des tendons sollicités. Vous pouvez ainsi appliquer de la glace sur les zones les plus soumises à l’épreuve au cours de votre entraînement.

De la chaleur

Faire une séance dans un sauna ou prendre un bain bien chaud aidera vos muscles à se détendre grâce à une meilleure circulation sanguine. Attention toutefois : cette séance doit intervenir quelques jours après votre entraînement. En effet, juste après un entraînement, votre corps a d’abord besoin de se rafraîchir (au cours de l’effort, votre organisme a d’ailleurs fait en sorte de vous garder à la température optimale), une telle séance en fin d’entrainement serait plus une contrainte pour votre organisme qu’un bénéfice.

Garder sa silhouette en écoutant les signaux de la faim

Signaux faim 520x200

Que votre IMC corresponde à votre poids souhaitable ou qu’il vous indique un surpoids, être à l’écoute des signaux de la faim va vous permettre de conserver ou de vous rapprocher de votre silhouette idéale (corrélée à votre poids de forme).

Savoir dire « je n’ai plus faim »

La satiété est la sensation que nous éprouvons lorsque nous n’avons plus faim, après que nous avons mangé. Conséquence de l’évolution de taux d’hormones dans le système digestif, la satiété résulte de nombreux facteurs : quantité et qualité des aliments consommés, taux d’insuline, facteurs psychologiques, habitudes individuelles (heures des repas par exemple), température extérieure… Bref, une pluralité d’éléments entre en jeu !

Différents signaux de rassasiement permettent de prendre pleinement conscience de cette sensation : diminution de l’intérêt envers les aliments, absence de la sensation de faim, sensation de satisfaction. Ils vous permettront de savoir que vous n’avez plus faim.

Avez-vous vraiment faim ?

Comme ceux de la satiété, les signaux de la faim sont eux aussi de différentes natures : sensation de vide (possiblement : irritabilité, nervosité, stress), baisse d’énergie et de concentration (fatigue), gargouillis dans le ventre (borborygmes), augmentation de la salivation et penser à de la nourriture sans en voir, en entendre ou en sentir.

Si vous pensez avoir faim sans identifier aucun des facteurs cités, il s’agit sans doute d’une fausse faim : il vous faudra alors résister à la tentation.

Un mode de vie équilibré

Avoir un mode de vie équilibré permet d’être mieux à l’écoute de son corps pour ainsi mieux contrôler son poids. Bien dormir contribue  à réguler les hormones de la satiété et de la faim. Avoir une activité physique régulière aide à mieux réguler son appétit.

Manger régulièrement permet de mieux connaitre son corps et de mieux prêter attention à ses signaux (voici quelques repères, en 3 ou 5 repas par jour). De même, prendre le temps de manger (comptez 20 minutes pour un repas, en privilégiant les petites bouchées – une seule à la fois – et en posant plusieurs fois vos couverts) laisse le temps aux hormones de la faim et de la satiété d’être sécrétées et interprétées par le cerveau. Par exemple, faites une pause entre le plat principal et le dessert pour évaluer votre niveau de faim.

S’hydrater est aussi important pour éviter que les signaux de faim et de satiété ne se brouillent. D’ailleurs, si vous avez peur de ne pas assez boire, outre l’eau, le café et le thé non sucré, vous pouvez penser à la nouvelle recette facile que vous propose Herbalife : Thémix !

Comment faire ?

Pour mettre en place cette approche de maîtrise de votre poids, vous aurez besoin de plusieurs semaines pour mieux vous connaître. Avant de commencer à manger, évaluez votre niveau de faim et, lors des repas, soyez attentif aux signaux de satiété qui seront signe que vous avez suffisamment mangé. Ainsi, tout en surveillant en parallèle votre IMC, vous serez en mesure de conserver votre silhouette !

Enquête d'opinion : Connaissez-vous les avis des consommateurs sur notre système et le nouveau produit CR7 Drive ?

Sportive hydratation 520x200

Le système Herbalife

Le système Herbalife ne se traduit pas par les derniers régimes à la mode, ni par des méthodes flash ou encore par la suppression de groupes d’aliments. Le système Herbalife est une approche qui repose sur le soutien d’un coaching individuel ou en groupe, qui vous aidera à modifier vos habitudes de vie pour vous orienter vers un mode de vie plus équilibré, plus actif et de façon durable.

Herbalife se distingue par l’intervention d’un Coach Bien-Etre, votre Membre Indépendant Herbalife, qui vous soutiendra tout au long de votre programme. Quelle aide apporte-il ? Il vous accompagne et définit avec vous des objectifs personnels (contrôle de poids, bien-être, forme physique par exemple) ainsi qu’un programme Herbalife équilibré et actif qui répond à vos besoins.

Les recherches indiquent qu’il est plus facile d’atteindre ses objectifs et de respecter un programme si l’on peut compter sur le soutien de ses pairs*. Votre Coach Bien-Etre Herbalife pourra donc vous mettre en contact avec des personnes qui partagent les mêmes objectifs que vous.

En effet, si vous souhaitez commencer un programme Herbalife, vous devez non seulement veiller à votre alimentation et augmenter votre niveau d’activité physique quotidienne, mais aussi, et c’est peut-être le plus dur, rester motivé.

Les résultats ne viennent pas du jour au lendemain, c’est pourquoi il est important de rester motivé pour réussir à atteindre vos objectifs. Le système Herbalife, c’est aussi de ne pas rester seul avec ses défis, ses objectifs : en tant que coach Herbalife, nous sommes là pour vous accompagner et vous aider à rester motivé.

Vous trouverez dans cet article les opinions sur Herbalife de plusieurs athlètes qui en consomment les produits, mais aussi et surtout l’avis de consommateurs Herbalife qui ont expérimenté le système Herbalife.

Opinions de clients et témoignages de consommateurs Herbalife

Tout d’abord, regardez pourquoi le meilleur joueur de football du monde, Cristiano Ronaldo, a choisi Herbalife.

Découvrez les histoires de ces personnes qui ont non seulement réussi à atteindre leurs objectifs, mais également à les maintenir.

Avis sur les produits Herbalife, par Alsace Amazones, défi d’elle (Strasbourg)

« Notre équipe Alsace Amazones participe chaque année au Raid L’Arbre Vert, raid multisportif réservé aux femmes. Dans le cadre de notre préparation physique, les barres repas Formula 1 sont un allié de choix ! Elles contiennent 13g de protéines et 8 g de fibres, ce qui est la combinaison idéale pour notre apport quotidien. Le petit plus de ses barres, pour nous, c’est leur goût : elles sont idéales pour les gourmandes » (Olivia Conrad, équipe Alsace Amazones, raid multisport).

Témoignage sur Herbalife de Christine Barbeau (Olonne Sur Mer – France).

« J’ai essayé Herbalife CR7 Drive sur un 10kms et un 5kms. En première impression, j’ai particulièrement apprécié son goût : frais, léger et peu sucré. Au niveau des résultats que j’ai pu ressentir, je peux sans hésiter parler de bonne hydratation, de bonne récupération et j’ai aussi senti que mon organisme digérait bien le produit. J’en reprendrai lors de mes prochains entraînements et de mes prochaines courses. »

Le nouveau produit de la gamme Herbalife24 est maintenant disponible et vous pouvez l’inclure dans votre programme Herbalife pour vous aider à maintenir une bonne hydratation lors de votre activité physique.

Retour d’expérience sur Herbalife CR7 Drive de Théo Naudin (Nantes – France)

« Voici mon avis Herbalife. Etant un sportif confirmé, je m’entraîne jour après jour afin d’améliorer mes performances. Par rapport à d’autres boissons de l’effort que j’ai pu tester, Herbalife CR7 Drive a la particularité de ne pas avoir un arrière-goût de soda. Je le prends dans un bidon de 750 ml d’eau et cela me suffit pour une séance d’entraînement. Facile à prendre, ce produit est tout à fait adapter pour les athlètes. »

Avis sur Herbalife CR7 Drive, de Franck Roussel (Vienne – France)

« Mon opinion concernant le nouveau produit Herbalife : la présentation en sachet et boîte de Herbalife CR7 Drive est bien pensée. C’est une bonne alternative. La boisson Herbalife est du coup facile à préparer : 1 sachet pour 500ml (on peut je pense diluer un peu plus : 1 sachet / 600 à max 650ml en cas de forte chaleur). Personnellement, sur le trail des Aiguilles Rouges, j’ai fait 1 sachet/500ml et c’était super !

A boire Herbalife CR7 Drive passe très bien. La saveur peu sucrée facilite l’absorption. Il se boit facilement. Je n’ai pas ressenti de baisse d’énergie. J’ai le sentiment que Herbalife CR7 Drive a bien été accepté par mon organisme car je n’ai eu aucune lourdeur d’estomac, ni de reflux ou de remontées acides. Cette boisson participe à mon avis également à la diminution des contractures musculaires et crampes. D’habitude, je suis plutôt sensible à ce type de problème en course, or, sur ce trail, j’ai pu facilement diminuer et gérer cette contrainte. »

Opinion sur le programme Herbalife d’Elodie Galata (Saint-Avold – France)

« Concernant mon expérience avec Herbalife CR7 Drive, j’ai pu tester cette boisson de l’effort Herbalife sur différentes activités sportives telles qu’une via ferrata (3h), de la randonnée (2h) et mes distances habituelles à pieds (10 à 12 km). Le goût est très agréable et pas trop sucré. J’ai été très surprise de constater l’endurance qu’il m’a permis d’avoir sur le sentier ainsi que pour la course à pied.

Sur des distances qui ne sont connues, je me suis aperçue que je suis arrivée beaucoup plus les facilement et presque sans difficulté au bout de mes entraînements. La récupération est aussi impressionnante. Je n’ai eu que très peu de courbatures, et même après la via ferrata et le sentier. Je souhaite que mon opinion Herbalife aide à choisir le produit Herbalife le plus approprié pour votre pratique sportive. Le programme de nutrition sportive Herbalife est très puissant pour offrir le meilleur de soi ! »

Témoignage de Michael Hannany, sportif professionnel à Paris, à propos d’Herbalife CR7Drive

« Je me sens mieux hydraté tout au long de l’effort et au-delà grâce à Herbalife et sa nouvelle gamme de produits. Le programme Herbalife est très utile et ces nouveaux produits complètent parfaitement le programme offrant la meilleure nutrition. Herbalife fait très attention à offrir la meilleure nutrition de performance et est très impliqué pour aider les clients et les athlètes à atteindre leurs objectifs nutritionnels. »

Et si vous entriez dans le système Herbalife ?

Nos clients et nos athlètes ont obtenu d’excellents résultats avec les produits Herbalife, et vous pouvez également réaliser vos propres objectifs personnels avec Herbalife :

Après avoir lu tous ces témoignages et opinions sur Herbalife, n’hésitez pas à vous rendre sur notre Boutique Herbalife Minceur-Forme pour avoir plus d’informations sur l’entreprise : vous aurez une idée encore plus claire de tous les avantages que cette entreprise a à vous offrir.

Quels que soient vos objectifs (contrôler votre poids, vous remettre en forme, et /ou augmenter vos performances sportives), nos différentes gammes de produits Herbalife peuvent vous aider à atteindre vos objectifs et vous sentir mieux dans votre corps. Nous sommes prêts à vous aider pour commencer avec un mode de vie sain et actif. Vous pouvez chatter avec nous lorsque vous naviguez dans la Boutique, nous contacter par téléphone au 06 14 71 39 58 ou 05 58 82 84 35, par email à info@minceur-forme.fr ou en remplissant un formulaire de contact.

 

*Huff, C (2004). Teaming up to drop pounds. American Psychological Association, 35(1), 56.

 

 

 

Boostez votre métabolisme avec la vitamine B12

Vitalite metabolisme

Les vitamines et minéraux sont essentiels à tous les êtres humains, et particulièrement aux sportifs. Focus sur l’une des vitamines du groupe B (groupe de vitamines qui jouent un rôle important dans le métabolisme des cellules) : la vitamine B12.

Qu’est-ce que la vitamine B12 ?

La vitamine B12 ou cobalamine est une vitamine indispensable au bon fonctionnement du cerveau, du système nerveux et du métabolisme (notamment en termes de production d’énergie). Elle aide ainsi à réduire la fatigue.

La vitamine B12, une vitamine indispensable !

La vitamine B12 intervient dans le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines : elle contribue ainsi à délivrer aux cellules l’énergie dont elles ont besoin. Elle joue également un rôle dans l’assimilation du fer pour la formation des globules rouges dont elle favorise le maintien de la qualité, ce qui intéressera le sportif : ce sont les globules rouges qui transportent le dioxygène des poumons aux cellules de l’organisme. Bref, elle stimule l’énergie et la concentration !

Elle aide à prévenir des maladies cardio-vasculaires, de l’ostéoporose, de la dépression, de la perte de mémoire et du vieillissement.

Notons enfin que la vitamine B12 est hydrosoluble (elle s’élimine par les urines) et qu’il n’existe pas de dose toxique.

Comment consommer suffisamment de vitamine B12 ?

L’homme ne synthétise pas suffisamment la vitamine B12 : il doit donc l’ingérer pour ne pas en manquer. Généralement, l’être humain en obtient en consommant des produits d’origine animale (viande, œufs, lait). Les aliments qui en contiennent le plus sont : le foie de bœuf, de mouton, de veau et de volaille, les rognons de bœuf, de veau et de porc, les fruits de mer (les huitres, les moules et les palourdes notamment), et les poissons (comme le hareng ou encore le thon).

Toutefois, ceux qui ont fait le choix d’une alimentation végétale (végétarienne ou vegan) ou qui sollicitent particulièrement leur corps (comme les sportifs) doivent trouver des apports complémentaires. Ils peuvent se tourner vers des boissons enrichies en vitamines B12 (boissons végétales, céréales de petit déjeuner, jus de fruits, etc.).

Les sportifs pourront se tourner avec avantage vers la nouvelle boisson hypotonique d’Herbalife CR7 Drive : un sachet de CR7 Drive, mélangé à 500 ml d’eau, procure en effet 100% des valeurs nutritionnelles de référence en matière de vitamine B12 (2,5 μg par jour), en plus d’une excellente hydratation, aspect absolument essentiel pour les bonnes performances des sportifs !

 

Se réhydrater rapidement grâce aux boissons hypotoniques

Boissons hypotoniques

Une boisson énergétique est une boisson de l’effort, dont le but est d’aider les sportifs à remplacer l’eau, les électrolytes et l’énergie perdues lors de la pratique sportive.

Des boissons spécifiques pour les sportifs

Comme toutes les boissons de l’effort, les boissons énergétiques sont soumises à la législation des compléments alimentaires encadrée par la directive 2002/46/CE du Parlement européen et transposée par le décret du 20 mars 2006.

Les boissons énergétiques ne sont, en aucun cas, des médicaments et elles ne doivent pas dépasser les apports journaliers recommandés. Elles sont élaborées pour répondre aux besoins spécifiques du sportif.

Boissons isotoniques, hypotoniques et hypertoniques

La majorité de l’eau, apportée par les boissons (énergétiques ou non) ou contenue dans les aliments, est absorbée au niveau de l’intestin grêle par des phénomènes d’osmose (phénomène qui permet de régler les mouvements d’eau à travers les membranes cellulaires).

L’Osmolarité (mesurée en mOsmL par litre de soluté ou mOsml/L) mesure la quantité de particules osmotiquement actives dans une solution, en particulier le sodium et le glucose. On compare l’osmolarité d’une boisson à celle du plasma (entre 275 et 300 mOsml/L) pour définir si elle est isotonique (son osmolarité est proche de celle du plasma), hypotonique (inférieure) ou hypertonique (supérieure).

Que se passe-t-il au niveau des cellules ?

D’une manière générale, l’eau se déplace du milieu le moins concentré vers le milieu le plus concentré.

Une solution isotonique n’induit pas de mouvement d’eau à l’intérieur de la cellule. La cellule garde sa forme et sa tonicité.

Une solution hypertonique provoque, par osmose, un transfert d’eau de la cellule vers le milieu extérieur (l’eau va du milieu le moins concentré vers le milieu le plus concentré) : la cellule se déshydrate et rétrécit.

Une solution hypotonique entraine un transfert d’eau de l’extérieur de la cellule vers l’intérieur de la cellule.

Cette notion est essentielle dans le cadre de l’hydratation. Prenons l’exemple de deux solutions séparées par une membrane perméable. Si les quantités d’eau et de particules osmotiquement actives sont identiques dans chacune des deux solutions, alors les mouvements d’eau et de particules seront optimaux.

A l’inverse, si une solution est hypotonique par rapport à la seconde, il en résultera un mouvement de particules à travers cette membrane, de la solution la plus concentrée (hypertonique) vers la solution la moins concentrée (hypotonique), associée, en conséquence, à un mouvement d’eau de la solution la moins concentrée en particules vers la solution la plus concentrée, ce jusqu’à l’équilibre.

Une boisson hypotonique encourage la réhydratation rapide

Une perte de 1% de son poids en eau implique une baisse de 10% de ses capacités physiques. Il est par conséquent vital de s’hydrater correctement avant, pendant et après une activité sportive.

L’eau est le vecteur idéal pour l’approvisionnement en hydrates de carbone. L’équilibre entre l’eau, les électrolytes et les hydrates de carbone doit être géré en fonction de la durée et de l’intensité de l’exercice et surtout des conditions climatiques (température, vent et humidité de l’air).

Ainsi, selon les circonstances d’exercice ou climatiques, ce sera soit la disponibilité en glucides, soit l’apport en eau qui sera le facteur limitant de la performance.

La preuve scientifique suggère qu’une boisson glucidique-électrolytique hypotonique, qui a une osmolarité légèrement inférieure à celui de votre plasma sanguin, est plus efficace dans l’amélioration de l’absorption d’eau au cours de l’exercice par rapport aux boissons isotoniques. Une boisson hypotonique encourage la réhydratation rapide.

Ce type de boisson, dont fait partie la nouvelle boisson d’Herbalife CR7 Drive, est davantage adapté pour des efforts d’endurance prolongée, en environnement chaud, lorsque la priorité est de compenser les pertes hydriques. Une boisson hypotonique renforcée en sels minéraux contribue de surcroît à compenser les pertes de sodium et ainsi éviter la chute de la concentration plasmatique en sodium.

Les boissons de l’effort doivent avoir une composition qui associe de l’eau, des sucres, des minéraux et des vitamines, avoir un goût agréable qui plaise au sportif, être d’absorption rapide, maintenir une osmolalité et un volume extracellulaire stable et être neutres sur le plan intestinal.

 

Article rédigé par le Docteur Jacques Manic, Membre du Comité Scientifique International d’Herbalife

 

Lire la suite

Comment s’hydrater lors d’une activité Sportive ?

Shydrater 520x200

Tout sportif a besoin de bien s’hydrater. Un début de déshydratation signifie en effet une baisse des performances. Dans la vie de tous les jours, il est important de boire suffisamment afin de conserver une balance hydrique équilibrée (rappelons que notre corps est composé d’eau à 65%), ce dont doit faire particulièrement attention le sportif.

Dès que notre organisme est plus sollicité (périodes de chaleurs, activité physique, etc.), il est primordial d’augmenter la quantité d’eau que nous consommons. Mais comment un sportif devrait-il s’hydrater au cours d’une activité physique ?

L’hydratation commence avant l’activité sportive

Nous recommandons aux sportifs de commencer à s’hydrater environ deux heures avant de démarrer leur activité physique.

S’hydrater pendant une activité physique

Pour s’hydrater au cours d’une activité sportive, un sportif a le choix entre plusieurs types de boisson. Parmi elles, les boissons hypotoniques. Cette catégorie de boisson permet de compenser fortement les pertes en eau (mais moins celles en sucres). Les boissons hypotoniques contiennent moins de substances dissoutes que notre organisme. En conséquence, elles ont un pouvoir hydratant supérieur à d’autres boissons (comme les boissons hypertoniques).

Ainsi, les boissons hypotoniques répondent à un fort besoin d’hydratation, notamment lors d’efforts prolongés, où l’endurance du sportif est sollicitée. Les boissons hypotoniques sont souvent renforcées en sels minéraux, éléments essentiels pour être en pleine forme : cela permet de compenser au cours de l’effort les pertes en sodium liées à la sudation.

La nouvelle boisson Herbalife CR7 Drive répond à cet impératif d’hydratation : cette boisson hypotonique permet de bénéficier d’une hydratation avancée et d’une endurance optimale, grâce aux glucides et électrolytes qu’elle contient. Ces solutions glucidiques et électrolytiques améliorent en effet l’absorption de l’eau pendant l’effort physique.

Il faut savoir qu’un sportif a besoin de boire un à trois litres de liquide par heure, en fonction de l’intensité de l’effort produit. Ainsi, s’hydrater avec 200 ml d’eau ou d’une boisson hypotonique toutes les 20 minutes est le minimum pour conserver un bon équilibre hydrique, et pouvoir poursuivre son effort dans les meilleures conditions.

Rappelons enfin qu’il faut boire avant d’avoir soif : cette sensation est le signe d’un début de déshydratation, situation dans laquelle le sportif ne doit pas se retrouver !

Se réhydrater après une session de sport

En buvant au moins un à deux verres d’eau par heure après votre effort, vous permettrez à votre corps de se réhydrater correctement. Si l’eau ne vous semble pas assez attrayante, vous pouvez y ajouter une rondelle de citron ou d’orange, ou une feuille de menthe.

7 façons d'intégrer plus de protéines à votre alimentation

Vous souhaitez intégrer plus de protéines à votre alimentation ? Voici quelques façons simples et succulentes de booster votre apport en protéines.

Prendre suffisamment de protéines durant vos repas n’est habituellement pas compliqué, notamment si vos repas sont articulés autour d’un morceau de poulet ou de poisson riche en protéines. Mais quand vos menus contiennent des aliments qui ne sont pas aussi riches en protéines – comme les soupes ou les plats de pâtes, par exemple – il serait peut-être bon d’envisager certains compléments afin de garantir l’apport en protéines de vos repas, surtout si vous êtes sportif.

Afin d’assurer un apport en protéines à vos plats quotidiens et à vos journée, consommez des œufs durs, des produits laitiers, des protéines en poudre, des haricots et du tofu riches en protéines. Voici plusieurs méthodes qui peuvent être appliquées pour vous aider à atteindre vos objectifs en termes d’apport en protéines.

  • La poudre de protéines est naturelle dans les frappés aux fruits, mais vous pouvez également la mélanger aux céréales chaudes, aux œufs brouillés, au fromage et aux yaourts. Vous pouvez également booster vos pâtisseries, en ajoutant de la poudre de protéine à vos recettes de muffins au son, de crêpes de céréales ou de pain aux bananes. Ou essayez de préparer un « chai protéiné » (une recette facile : mélangez des protéines en poudre à la vanille dans une pâte lisse avec un peu d’eau, puis saupoudrez le tout avec du thé chaud et une pincée de cannelle).
  • Les œufs constituent un aliment riche en protéines et plein de ressources, un simple œuf, ou deux blancs d’œufs assurant un apport de 7 grammes de protéines. Les œufs durs sont excellents pour compléter un casse-croûte, une salade verte, ou un sandwich ou comme source de protéines dans un curry aux légumes. Idée recette : boostez vos soupes en protéines en versant doucement des œufs battus dans le bouillon mijotant (ils cuiront pratiquement immédiatement). Ou bien, battez quelques blancs d’œuf dans la farine d’avoine pendant la cuisson – ceci lui permettra d’épaissir, sans modifier sa saveur.
  • Le fromage cottage sans graisse assure un bon apport de protéines et de calcium nécessaire à la formation des os. Vous pouvez mélanger du fromage cottage à des œufs brouillés cuits, des plats mijotés, de la purée de pommes de terre ou des plats de pâtes ; ou passez-les au mixeur avec des haricots pour réaliser un accompagnement hautement protéiné pour crudités. Vous pouvez garantir l’apport en protéines de vos pâtisseries en ajoutant du fromage cottage à vos recettes de crêpes, de gaufres et de muffins.
  • Le lait et lait de soja (pas de lait d’amande ou de riz, comportant très peu de protéines) peuvent remplacer les liquides de certaines recettes et assurer un apport en protéines. En fonction de la recette, le lait pourra remplacer le bouillon, le jus ou le vin. Préparez votre farine d’avoine à base de lait à la place de l’eau, ce qui vous assurera un apport de 7 à 10 grammes de protéines supplémentaires, ou offrez un apport crémeux en protéines à vos soupes en remplaçant le lait au bouillon ou à l’eau.
  • Les haricots constituent une bonne source de protéines et peuvent être ajoutés soit entiers soit en purée aux plats tels les soupes, les ragoûts, les sauces pour pâtes, les currys, les salades ou le guacamole. L’houmous pourra faire office de pâte à tartiner pour vos sandwichs ou wraps afin d’assurer un supplément de protéines, ou pourra être dilué à un peu d’eau pour être utilisé comme assaisonnement. Les haricots blancs au goût doux peuvent même être ajoutés aux boissons protéinées – leur saveur est à peine perceptible, les haricots conférant une texture épaisse et crémeuse.
  • Le tofu a un goût doux qui se marie avec des nombreux plats pour assurer un apport protéinique. Vous pouvez l’ajouter aux boissons protéinées ou le mélanger jusqu’à parfaite homogénéité et l’ajouter aux sauces, ragouts, œufs et plats de pâtes, ou l’utiliser comme une base pour accompagner des légumes. Vous pouvez également couper le tofu ferme en dés et l’ajouter aux salades, soupes et sautés.
  • Un yaourt nature sans graisse garantira un apport acidulé en protéines à vos boissons protéinées, votre farine d’avoine, vos soupes, vos sauces et currys. Si vous l’ajoutez à des plats chauds, mélangez-le à la dernière minute afin de l’empêcher de cailler. Le yaourt peut aussi remplacer la mayonnaise dans les recettes au thon, au poulet ou les œufs en salade. Le yaourt pourra même garantir un apport protéinique à la vinaigrette (recette facile : fouettez le yaourt nature avec du sel, du poivre, de l’ail, des herbes et un filet d’huile d’olive pour une vinaigrette relevée pour vos légumes verts).

Susan Bowerman est Directrice du Service Formation en nutrition. Susan est une diététicienne et une spécialiste agrée en nutrition sportive.