Votre compteVotre panier                                         

hydratation

Pourquoi boire de l'eau vous aide à mincir

Boire eau mincir 520x200

Boire de l’eau est essentiel à l’être humain dont le corps est composé à 65% d’eau. Mais la consommation d’eau peut aussi se révéler être un allié minceur dans la recherche de votre poids de forme (lorsque votre IMC est compris entre 18,5 et 24,9) !

L’eau, un allié minceur

Boire de l’eau contribue à maigrir ou à conserver votre poids de forme pour plusieurs raisons. L’eau ne contient pas de calorie, elle contribue à évacuer les déchets du métabolisme liés à la perte de poids (en augmentant la thermogénèse – c’est-à-dire que l’organisme est incité à brûler plus de calories), elle est une alternative au grignotage (pratique à éviter sauf s’il est raisonné) et elle fournit des minéraux permettant d’avoir une alimentation équilibrée.

Buvez-vous assez d’eau ?

Cinq indices vous permettront d’identifier que vous ne buvez pas assez d’eau : avoir la bouche sèche, avoir des urines foncées, ne pas aller régulièrement à la selle, avoir une haleine désagréable et, pour les sportifs, avoir des entraînements moins efficaces.

Et pourtant, plusieurs réflexes permettent d’augmenter votre consommation d’eau : démarrez votre repas en buvant un verre d’eau (vous diminuerez la sensation de faim) et positionnez une bouteille d’eau aux endroits que vous fréquentez le plus (votre bureau, votre salon, etc.) afin d’acquérir le réflexe de boire de l’eau.

Comment boire suffisamment d’eau ?

Si boire « simplement » de l’eau ne vous enchante pas, pensez à quelques alternatives pour atteindre le litre et demi que vous devez voire chaque jour !

Thémix est une boisson, recette facile idéale pour l’été, qui, en plus d’apporter une réponse à votre besoin d’hydratation, donnera également à votre corps des vitamines et des minéraux, des fibres ainsi que des protéines.

La Boisson concentrée à l’Aloe Vera (qui existe aussi en saveur mangue) rafraîchit tout en donnant une saveur citronnée à votre eau et en permettant à votre corps de rester bien hydrater.

Le thé et les infusions sans sucre sont des boissons hypocaloriques qui pourront également vous aider à boire 1,5 litre par jour, été comme hiver, puisqu’elles peuvent êtres consommées chaudes comme froides (c’est indifférent quand on parle d’hydratation) !

Faites enfin attention à votre alimentation. En effet, les aliments doivent donner 1 litre d’eau par jour à votre organisme. Il est donc important d’intégrer à votre régime alimentaire des aliments riches en eau, à commencer par les légumes (concombre, tomate, radis, laitue, oignon, carotte, etc.) et les fruits qui présentent comme autre avantage de lutter contre la rétention d’eau.

Bref, pensez à boire suffisamment, en fonction des indications données dans cet article et en les adaptant aux circonstances (période de chaleur, activité physique). Dans tous les cas, votre hydratation doit s’inscrire dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Comment éviter la rétention d'eau

Eviter retention eau

Eau ou graisse ?

La bonne nouvelle, c'est que la rétention temporaire est, comme son nom l'indique, temporaire. Ce n'est pas de la graisse, c'est de l'eau.  (il serait presque impossible de prendre 1,5 kg de graisse en une nuit.  Pour stocker 500 g de graisse, vous devez consommez 3500 calories de plus que ce dont votre corps à besoin, ce qui signifie que vous devriez ingurgiter plus de 10 000 calories en trop pour prendre 1,5kg de graisse en une journée.)

Astuces pour réduire la rétention d'eau

Quelques changements dans l'alimentation suffisent généralement à réduire le phénomène.

  - réduisez votre consommation de sel

Préférez les aliments le plus proche possible de leur état naturel. Plus un aliment est transformé, plus il est susceptible d'être salé.  Réduisez au minimum les encas salés, les soupes, condiments et sauces et n'ayez pas la main trop lourde avec la salière lorsque vous cuisinez ou bien à table.

  - Réduisez votre consommation de féculents raffinés et de sucreries

Préférez les aliments complets aux glucides fortement transformés que l'on trouve dans le pain blanc, les pâtes classiques et le riz blanc.  Les aliments complets sont plus longs à digérer, ils ne produiront pas de pic de glycémie et d'insuline.  Enfin, remplacez les boissons sucrées par de l'eau ou du thé.

  - Buvez beaucoup d’eau

C'est peut-être la dernière chose que vous souhaitez, boire encore plus alors que vous vous sentez déjà encombré.  Les liquides aident l'organisme à se débarrasser de l'eau et du sel en excès. Visez 6 à 8 verres par jour. Découvrez notre article sur l'importance d'une bonne hydratation pour votre organisme

  - Augmentez votre consommation de potassium

Le potassium joue un rôle prépondérant dans l'équilibre hydrique du corps. Il doit être présent dans l'organisme en quantité équivalente à celle du sodium.  On trouve du potassium en grandes quantités dans les fruits et les légumes. Mais la plupart des gens n'en consomment pas suffisamment.  Efforcez-vous de prendre un fruit ou un légume à chaque repas ou chaque encas.

Lèvres gercées ? Nous vous conseillons

Chapped

Il nous arrive à tous d'avoir les lèvres gercées. Les lèvres sont sensibles et il convient de bien les protéger. Les éléments, tels que le soleil, le vent, ainsi que le temps froid et sec, peuvent affecter l'état de nos lèvres. Il est donc grand temps de prendre les choses en main et de dire adieu aux lèvres gercées !

Le froid de l'hiver joue des tours à la peau et plus particulièrement aux lèvres. Voici donc mes cinq meilleures astuces pour protéger les lèvres et leur redonner souplesse et douceur pour les fêtes !

Comment protéger vos lèvres

Astuce n°1 : Protection avant tout

La peau des lèvres est très fine et contient peu de mélanine, pourtant indispensable à la protection contre les rayons du soleil. Protégez toujours vos lèvres du soleil en appliquant un baume avec protection SPF contre les UVA et UVB. J'en ai toujours dans mon sac, dans ma voiture, à mon bureau. Je ne suis jamais prise au dépourvu. Les lèvres sont extrêmement fragiles. Souvenez-vous en et protégez-les.

Astuce n°2 : Hydratation

Je bois beaucoup de thé vert et d'eau tout au long de la journée. Les lèvres gercées indiquent en effet que votre corps est déshydraté et qu'il a besoin d'eau. Alors remplissez votre verre et buvez !

Astuce n°3 : Arrêtez de passer la langue sur vos lèvres

Les lèvres n'ont ni glande sébacée ni glande sudoripare, ce qui les rend plus vulnérables à la déshydratation.

De plus, nous avons tendance à passer la langue sur nos lèvres dès que nous les trouvons un peu sèches. Cette solution soulage sur l'instant, mais au final, elle peut aggraver la situation. La salive s'évapore rapidement et les lèvres sont alors plus sèche encore qu'avant. C'est un cercle vicieux qu'il faut absolument briser. Essayez de résister et appliquez du baume sur vos lèvres plutôt que de les humidifier avec la langue toute la journée.

Astuce n°4 : Prenez des vitamines

Vous ne me croirez peut-être pas, mais les carences en vitamines peuvent affecter le corps tout entier. Elles peuvent être à l'origine des lèvres gercées. Soignez votre alimentation et envisagez peut-être une supplémentation en vitamines (B, C et E) pour nourrir les lèvres de l'intérieur.

Astuce n°5 : Mangez équilibré

Il est important d'intégrer des acides gras essentiels dans votre alimentation. Il y a de fortes chances que vos lèvres soient déshydratées si vous n'en consommez pas suffisamment. Bien manger est aussi une astuce beauté. Privilégiez les fruits et les légumes, le poisson, les céréales complètes et l'huile d'olive. Je prends également des oméga-3 sous forme de compléments alimentaires. Ils donnent d'excellents résultats.

Suivez ces conseils tout simples, ils vous éviteront les lèvres sèches ou gercées, et vos lèvres retrouveront leur souplesse.

Article rédigé par notre experte beauté, Jacquie Carter. Jacquie est Directrice du département de Nutrition Externe, Herbalife.

Tout est dans le regard

Yeux 520x200

Un maquillage adapté mettra votre regard en valeur, mais pensez également à soigner et hydrater cette zone très fragile de votre visage. Suivez nos conseils !

 

Crème contour des yeux : l’indispensable au quotidien

La peau qui se situe autour des yeux est très fine et fragile : il faut la soigner particulièrement si vous souhaitez conserver longtemps un beau regard ! L’hydratation est essentielle : optez pour une crème contour des yeux qui sera spécialement adaptée pour nourrir en douceur la peau délicate de cette zone. N’attendez pas que les ridules apparaissent pour utiliser au quotidien, matin et soir, votre crème contour des yeux ! Elle a une action préventive et permet également de conserver la fermeté et l’élasticité de la peau à cet endroit particulièrement sensible. Pour l’application, prélevez une fine quantité de crème et tapotez légèrement le contour de votre œil pour la faire pénétrer, cela aura un effet «de micro-drainage » : très utile surtout si vous avez tendance à avoir des cernes ou des poches. Enfin, ne vous approchez pas trop de l’œil, sous peine de vue brouillée ou d’irritations.

Démaquiller, c’est aussi prendre soin de vos yeux

Après avoir appliqué votre soin contour des yeux, une fine couche de mascara et un trait de khôl, vous voilà prête pour la journée. Parfait…mais n’oubliez pas de vous démaquiller avant d’aller vous coucher. Il est nécessaire de prendre le temps de le faire, même si vous êtes très fatiguée. Optez pour un démaquillant doux, qui n’agresse pas la fine peau du contour de l’œil, et adapté à votre type de peau ainsi qu’à votre maquillage. L’idéal est d’avoir un démaquillant « spécial yeux » qui enlèvera votre maquillage tout en douceur. Pour vous démaquiller, ne frottez pas et utilisez un coton par œil. Appliquez ensuite votre soin contour des yeux.

Les autres astuces pour garder de beaux yeux longtemps

Il existe de nombreux soins et crèmes spécifiques pour le contour des yeux mais ce qu’il faut également c’est prendre soin de votre regard…de l’intérieur. Ainsi, optez pour un mode de vie sain et dormez suffisamment pour éviter les poches ou les cernes. Buvez aussi abondamment : vous hydratez votre organisme et donc votre peau ! Des compresses de camomille peuvent également aider à décongestionner des yeux cernés par exemple. Et riez, pétillez, soyez positive : un beau regard, c’est prendre soin de ses yeux mais c’est aussi tout ce que vous transmettez lorsque vous regardez quelque chose ou quelqu’un.

Bien hydrater votre peau

Hydrater corps ete 520x200

L’hydratation est un sujet que tout le monde connaît et que nous pensons simple à appréhender. Mais avez-vous les bons réflexes pour hydrater votre corps quelle que soit la température extérieure ?

Hydrater par l’intérieur

L’hydratation de votre peau passe avant tout par l’eau que vous ingérez. Les cosmétiques que vous appliquez sur votre visage ou sur votre corps permettent d’hydrater les couches supérieures de l’épiderme, mais ne se suffisent à eux-mêmes. Pour cela, il est nécessaire de boire beaucoup d’eau toute l’année et particulièrement aux premières chaleurs de l’été ou par temps de "chauffage" en plein hiver. Ce réflexe sera bon pour votre santé mais aussi pour la qualité de votre peau.

Le litre et demi d’eau à boire conseillé est le minimum à consommer ! Néanmoins, si vous vous sentez d’attaque, ne vous limitez pas. Bien entendu, cela s’applique uniquement à l’eau minérale ou à des thé chauds ou glacés non sucrés.

Astuce : gardez toujours à portée de main une petite bouteille d’eau que vous remplirez au fur et à mesure de votre journée. Mentalement, vous arrivez plus facilement à boire l’intégralité d’un petit volume de 50 cl qu’une bouteille d’eau d’1,5 litre.

Et, si vous avez malgré tout du mal à boire suffisamment d’eau, la nouvelle recette de boisson Thémix saura sûrement vous séduire. Permettant de s’hydrater mais également d’apporter à son organisme des vitamines et minéraux, des fibres et des protéines, cette recette facile est vraiment simple à réaliser : il suffit de mélanger 900ml d’eau, 1 cuillérée de thé, 1 cuillérée de mélange pour Boisson Protéinée et 1 cuillérée de boisson multi-fibres !

Hydrater de l’extérieur

Que ce soient votre visage ou votre corps, hydrater les couches supérieures de l’épiderme, c’est entretenir le film hydrolipidique de votre peau. Autrement dit, la protéger. Pour cela, pensez à utiliser des produits Herbalife adaptés à la saison, des cosmétiques qui combineront pouvoir hydratant et confort d’utilisation.

Pour votre corps, préférez des produits Herbalife aux textures légères et aériennes le matin et plus riches la nuit. Par exemple, en début de journée, optez pour une lotion hydratante qui pénétrera facilement à l’application et ne collera pas à vos vêtements. En soirée, choisissez un lait corporel enrichi en beurre de karité pour une hydratation optimale.

Pour votre visage, commencez la journée en appliquant une lotion tonique revitalisante qui vous rafraîchira et préparera votre peau à l’hydratation. Ensuite, appliquez une crème légère à la texture fluide. Cette dernière devra, dans l’idéal, posséder un FPS (facteur de protection solaire) intégré, pour un minimum de protection solaire pour vos activités quotidiennes.

La nuit, votre soin doit favoriser le renouvellement de votre peau suite aux agressions de la journée (soleil, pollution, transpiration, et cetera). Choisissez une crème nourrissante qui vous apportera confort et hydratation sur le long terme.

Petit plus produits Herbalife, gardez dans votre sac un gel apaisant à l’Aloe Vera qui hydratera, apaisera et rafraîchira instantanément votre peau en cas de besoin. Ce produit peut s’appliquer sur le visage comme sur le corps et sera votre allié des longues journées.

Astuce : hydrater son visage implique aussi d’hydrater son cou et son décolleté. Ces deux zones sont particulièrement exposées en été et subissent facilement le trop plein de soleil et se marquent avec l’âge.

Se réhydrater rapidement grâce aux boissons hypotoniques

Boissons hypotoniques

Une boisson énergétique est une boisson de l’effort, dont le but est d’aider les sportifs à remplacer l’eau, les électrolytes et l’énergie perdues lors de la pratique sportive.

Des boissons spécifiques pour les sportifs

Comme toutes les boissons de l’effort, les boissons énergétiques sont soumises à la législation des compléments alimentaires encadrée par la directive 2002/46/CE du Parlement européen et transposée par le décret du 20 mars 2006.

Les boissons énergétiques ne sont, en aucun cas, des médicaments et elles ne doivent pas dépasser les apports journaliers recommandés. Elles sont élaborées pour répondre aux besoins spécifiques du sportif.

Boissons isotoniques, hypotoniques et hypertoniques

La majorité de l’eau, apportée par les boissons (énergétiques ou non) ou contenue dans les aliments, est absorbée au niveau de l’intestin grêle par des phénomènes d’osmose (phénomène qui permet de régler les mouvements d’eau à travers les membranes cellulaires).

L’Osmolarité (mesurée en mOsmL par litre de soluté ou mOsml/L) mesure la quantité de particules osmotiquement actives dans une solution, en particulier le sodium et le glucose. On compare l’osmolarité d’une boisson à celle du plasma (entre 275 et 300 mOsml/L) pour définir si elle est isotonique (son osmolarité est proche de celle du plasma), hypotonique (inférieure) ou hypertonique (supérieure).

Que se passe-t-il au niveau des cellules ?

D’une manière générale, l’eau se déplace du milieu le moins concentré vers le milieu le plus concentré.

Une solution isotonique n’induit pas de mouvement d’eau à l’intérieur de la cellule. La cellule garde sa forme et sa tonicité.

Une solution hypertonique provoque, par osmose, un transfert d’eau de la cellule vers le milieu extérieur (l’eau va du milieu le moins concentré vers le milieu le plus concentré) : la cellule se déshydrate et rétrécit.

Une solution hypotonique entraine un transfert d’eau de l’extérieur de la cellule vers l’intérieur de la cellule.

Cette notion est essentielle dans le cadre de l’hydratation. Prenons l’exemple de deux solutions séparées par une membrane perméable. Si les quantités d’eau et de particules osmotiquement actives sont identiques dans chacune des deux solutions, alors les mouvements d’eau et de particules seront optimaux.

A l’inverse, si une solution est hypotonique par rapport à la seconde, il en résultera un mouvement de particules à travers cette membrane, de la solution la plus concentrée (hypertonique) vers la solution la moins concentrée (hypotonique), associée, en conséquence, à un mouvement d’eau de la solution la moins concentrée en particules vers la solution la plus concentrée, ce jusqu’à l’équilibre.

Une boisson hypotonique encourage la réhydratation rapide

Une perte de 1% de son poids en eau implique une baisse de 10% de ses capacités physiques. Il est par conséquent vital de s’hydrater correctement avant, pendant et après une activité sportive.

L’eau est le vecteur idéal pour l’approvisionnement en hydrates de carbone. L’équilibre entre l’eau, les électrolytes et les hydrates de carbone doit être géré en fonction de la durée et de l’intensité de l’exercice et surtout des conditions climatiques (température, vent et humidité de l’air).

Ainsi, selon les circonstances d’exercice ou climatiques, ce sera soit la disponibilité en glucides, soit l’apport en eau qui sera le facteur limitant de la performance.

La preuve scientifique suggère qu’une boisson glucidique-électrolytique hypotonique, qui a une osmolarité légèrement inférieure à celui de votre plasma sanguin, est plus efficace dans l’amélioration de l’absorption d’eau au cours de l’exercice par rapport aux boissons isotoniques. Une boisson hypotonique encourage la réhydratation rapide.

Ce type de boisson, dont fait partie la nouvelle boisson d’Herbalife CR7 Drive, est davantage adapté pour des efforts d’endurance prolongée, en environnement chaud, lorsque la priorité est de compenser les pertes hydriques. Une boisson hypotonique renforcée en sels minéraux contribue de surcroît à compenser les pertes de sodium et ainsi éviter la chute de la concentration plasmatique en sodium.

Les boissons de l’effort doivent avoir une composition qui associe de l’eau, des sucres, des minéraux et des vitamines, avoir un goût agréable qui plaise au sportif, être d’absorption rapide, maintenir une osmolalité et un volume extracellulaire stable et être neutres sur le plan intestinal.

 

Article rédigé par le Docteur Jacques Manic, Membre du Comité Scientifique International d’Herbalife

 

Lire la suite

Thé et café, les alliés minceur

Herbalife blog the cafe

Le thé et le café sont bien connus pour être stimulants. Tous deux contiennent de la caféine,  cette substance naturelle au goût amer qui stimule le système nerveux central. Il s’agit de la molécule pharmacologiquement active la plus consommée au monde (120 000 tonnes par an). A doses modérées, elle aurait des propriétés bénéfiques pour la santé, comme l’amélioration de la mémoire et de la concentration. Mais qu’en est-il de son rôle sur la gestion du poids ?

Extraite des graines du caféier, la caféine est chimiquement quasi-identique à la théine, contenue dans les infusions de feuilles et bourgeons de théier. Voilà pourquoi aujourd’hui, nous assimilons théine avec caféine. Cependant, thé et café n’agissent pas de la même façon ; dans le thé, la caféine est associée aux tanins du thé, qui retardent son assimilation dans l’organisme, et a ainsi des effets plus lissés dans le temps que le café. On parle ainsi d’effet stimulant de 3 à 6 heures pour le thé alors que le café a un effet excitant, plus court.

Thé et café : des vertus minceur ?

La caféine active la combustion des graisses. Combinée à une alimentation saine, elle constituerait un atout pour mieux gérer son poids. En effet, elle permettrait d’augmenter la thermogénèse (production de chaleur par l’organisme), augmentant ainsi les dépenses énergétiques. Il « resterait » alors moins d’énergie en excès susceptible d’être stockée sous forme de graisses ! Au cours d’un régime, la consommation de thé vert favorise la perte de poids et limite la reprise de poids de fin de régime [1].

Quelles quantités consommer ?

-          Apports de caféine maximum quotidiens recommandés [2] : jusqu’à 300 mg pour une femme et 400 mg pour un homme.

-          Quelques chiffres [3] :

  • 150 ml de café décaféiné : 2-5 mg de caféine
  • 150 ml de café filtre : 60-125 mg de caféine
  • 150 ml de café soluble : 40-105 mg de caféine
  • 30 ml de café espresso : 50 mg de caféine
  • 150 ml de thé (sachet) : 30- 40 mg de caféine
  • 150 ml de thé vert : 20 mg de caféine

-          Consommez thé et café de manière modérée : une dose dite « normale » est comprise entre 200 et 300 mg de caféine par jour. Soit l’équivalent de deux à trois tasses de café filtre ou de cinq à six expressos.

-          Buvez votre café noir en évitant la crème, le sucre, le lait : le café seul ne contient aucune calorie !

-          Boire une tasse de café chaud, dès le réveil et une demi-heure avant de manger, peut réduire l’appétit de 35 % sur l’ensemble de la journée [3].

-          Thé : en trois minutes, dans de l’eau chaude, 75 % de la caféine est libérée pour seulement 52 % des tanins. Si l’on veut un thé léger en caféine mais qui a du goût, il ne faut pas réduire le temps d’infusion, mais l’augmenter pour donner aux tanins le temps de diffuser avec leurs arômes et l’âpreté de leur saveur. En effet, ces molécules ont la propriété de neutraliser en partie la caféine contenue dans l’infusion pendant la digestion. De ce fait, en retirant l’infusion au bout de 2-3 minutes, elles n’ont pas le temps d’être diffusées [4].

-          Pour une boisson sans calories, buvez votre thé sans lait (qui diminue le pouvoir antioxydant du thé) et sans sucre.

Quels types de café et thé privilégier ?

-          Café bio : le café est une des cultures qui subit le plus de traitements aux pesticides. La consommation de grains de café certifiés biologiques assure l’assimilation des bienfaits pour la santé qui sont diminués si le café contient des traces de pesticides [5].

-          Thé vert : il contient de la théine qui augmente le métabolisme, et des tanins qui empêchent l’assimilation des graisses. Des recherches ont aussi montré que la consommation de thé vert permettait de lutter contre l’insulinorésistance et participerait à la régulation du poids [5]. La présence de catéchines et d’antioxydants dans le thé vert permet également d’augmenter les dépenses d’énergie et l’oxydation des graisses. De plus, plus le thé vert est infusé, plus son pouvoir antioxydant est important.

Comment les intégrer à sa vie quotidienne ?

-          Au petit déjeuner ou après un repas, en plus d’une alimentation saine, une tasse de café prise au bon moment peut stimuler la circulation sanguine mais sur une courte durée uniquement ! Si vous prenez une tasse de thé, la caféine forme un complexe avec les tanins : les effets du thé sont alors déployés plus lentement et cela vous maintiendra « éveillé » plus longtemps. En buvant régulièrement une tasse de thé, votre organisme s’habituera à la caféine. Le tout en étant un allié minceur de taille !

-          Pas le temps pour vous en préparer ? Vous pouvez consommer des compléments alimentaires à base d’extrait de thé ou de caféine, comme le Thermo complete ou la Boisson à base de thé et d'extraits végétaux Herbalife.

Gare aux excès !

La surconsommation de caféine peut entraîner des effets neurologiques importants : insomnies, nervosité, anxiété, tremblements, ou encore une augmentation du rythme cardiaque et de la tension artérielle. De plus, attention pour les carences en fer : le café est chélateur du fer, c’est-à-dire qu’il neutralise son action. Il provoque également des brûlures d’estomac et pourrait augmenter le taux de cholestérol lorsqu’il est non filtré, en raison des lipides contenus dans les grains de café. Donc attention, n’abusez quand même pas de la caféine !

Article rédigé par Agathe, diététicienne-nutritionniste diplômée

  1. M. Chabaud – Antenne Médicale de Prévention du Dopage Languedoc–Roussillon -  « La caféine » http://wwwold.chu-montpellier.fr/publication/inter_pub/R277/A5270/LaCafeine.pdf
  2. Site Tout Pratique : http://www.toutpratique.com/4-Sante-beaute/5631-Boire-pour-maigrir.php
  3. Armstrong LE, Casa DJ, Maresh CM, Ganio MS. Caffeine, fluid-electrolyte balance, temperature regulation, and exercise-heat tolerance. Exerc Sport Sci Rev. 2007 Jul;35(3):135-40.
  4. Site Santé nature innovation : http://www.santenatureinnovation.com/bien-boire-son-cafe-2/
  5. Wolfram S. Anti-obesity effects of green tea: from bedside to bench. Mol Nutr Food Res. 2006 Feb;50(2):176-87.

Comment s’hydrater lors d’une activité Sportive ?

Shydrater 520x200

Tout sportif a besoin de bien s’hydrater. Un début de déshydratation signifie en effet une baisse des performances. Dans la vie de tous les jours, il est important de boire suffisamment afin de conserver une balance hydrique équilibrée (rappelons que notre corps est composé d’eau à 65%), ce dont doit faire particulièrement attention le sportif.

Dès que notre organisme est plus sollicité (périodes de chaleurs, activité physique, etc.), il est primordial d’augmenter la quantité d’eau que nous consommons. Mais comment un sportif devrait-il s’hydrater au cours d’une activité physique ?

L’hydratation commence avant l’activité sportive

Nous recommandons aux sportifs de commencer à s’hydrater environ deux heures avant de démarrer leur activité physique.

S’hydrater pendant une activité physique

Pour s’hydrater au cours d’une activité sportive, un sportif a le choix entre plusieurs types de boisson. Parmi elles, les boissons hypotoniques. Cette catégorie de boisson permet de compenser fortement les pertes en eau (mais moins celles en sucres). Les boissons hypotoniques contiennent moins de substances dissoutes que notre organisme. En conséquence, elles ont un pouvoir hydratant supérieur à d’autres boissons (comme les boissons hypertoniques).

Ainsi, les boissons hypotoniques répondent à un fort besoin d’hydratation, notamment lors d’efforts prolongés, où l’endurance du sportif est sollicitée. Les boissons hypotoniques sont souvent renforcées en sels minéraux, éléments essentiels pour être en pleine forme : cela permet de compenser au cours de l’effort les pertes en sodium liées à la sudation.

La nouvelle boisson Herbalife CR7 Drive répond à cet impératif d’hydratation : cette boisson hypotonique permet de bénéficier d’une hydratation avancée et d’une endurance optimale, grâce aux glucides et électrolytes qu’elle contient. Ces solutions glucidiques et électrolytiques améliorent en effet l’absorption de l’eau pendant l’effort physique.

Il faut savoir qu’un sportif a besoin de boire un à trois litres de liquide par heure, en fonction de l’intensité de l’effort produit. Ainsi, s’hydrater avec 200 ml d’eau ou d’une boisson hypotonique toutes les 20 minutes est le minimum pour conserver un bon équilibre hydrique, et pouvoir poursuivre son effort dans les meilleures conditions.

Rappelons enfin qu’il faut boire avant d’avoir soif : cette sensation est le signe d’un début de déshydratation, situation dans laquelle le sportif ne doit pas se retrouver !

Se réhydrater après une session de sport

En buvant au moins un à deux verres d’eau par heure après votre effort, vous permettrez à votre corps de se réhydrater correctement. Si l’eau ne vous semble pas assez attrayante, vous pouvez y ajouter une rondelle de citron ou d’orange, ou une feuille de menthe.

Savez-vous reconnaître les signes d'une Déshydratation ?

Herbalife 100px 72dpi drinking water

Savez vous reconnaître les signes de déshydratation? Découvrez cinq signes qui vous aideront à déterminer si vous buvez suffisamment d'eau :

Vous avez la bouche sèche
Cela semble tellement évident, si vous avez soif, c'est que votre corps manque très certainement de liquide. C'est vrai, mais n'oubliez pas que parfois, les signes de la soif ne se manifestent qu'une fois la déshydratation amorcée. C'est l'une des raisons pour lesquelles les athlètes en particulier sont encouragés à boire selon un timing précis. Chez les personnes âgées, la soif ne se fait pas sentir avec autant de force. Il est donc important d'établir des automatismes lorsqu'on est encore jeune, car il est essentiel de maintenir une bonne hydratation
La boisson concentrée à l'Aloé Vera est un excellent moyen d'égayer votre eau et garder votre corps hydraté

Vos urines sont foncées

Lorsque le corps est bien hydraté, les urines le disent. Si elles sont relativement claires, alors vous êtes bien hydraté. Si vous manquez d'eau, vos urines sont plus concentrées et foncent. La couleur de vos urines devrait être plus proche de la citronnade que du jus de pomme.

Vous n'allez pas assez régulièrement à la selle
Les mouvements du tube digestif dépendent des fluides. Si vous êtes constipé, vous ne buvez peut-être pas assez. La plupart des gens considèrent que les fibres  importent plus dans la fonction du tractus intestinal. Mais pour que certaines fibres (les fibres hydrosolubles) fassent leur travail, elles doivent absorber l'eau, et ainsi gonfler, pour augmenter en volume et favoriser l'élimination.

Votre haleine n'est pas des plus agréables
Lorsque vous avez la bouche sèche, il y a moins de salive pour emporter les bactéries qui s'y trouvent naturellement. Ces bactéries se nourrissent des restes d'aliments et des muqueuses de la bouche. Elles commencent alors à se multiplier et votre haleine est alors plus chargée (un peu comme au réveil). L'eau permet de maintenir le flux de salive et de réduire la prolifération des bactéries.

Vos entraînements pourraient être plus efficaces
L'eau joue un rôle indispensable dans la production d'énergie dont les muscles ont besoin pendant vos entraînements. Si vous n'êtes pas suffisamment hydraté, vous devriez sentir votre énergie diminuer. C'est pourquoi boire avant et pendant l'exercice est si important.

Le saviez-vous? Les aliments aussi sont une source d'eau. découvrez lesquels sont gorgés d'eau

 Publié par Susan Bowerman, MS, RD, CSSD. Susan est consultante auprès d'Herbalife.

L'Hydratation et le Sport

Hydratation et sport


Le corps est composé à 60-70% d’eau. C’est assez pour affirmer que l’eau est indispensable à notre survie. Elle permet de réguler la température corporelle, de respirer, elle joue un rôle essentiel dans les processus de digestion et d'excrétion, elle participe aux mouvements du corps, et j'en passe !

On recommande de boire 8 à 10 verres d’eau chaque jour. Mais lorsque vous faites du sport ou s'il fait chaud, vous transpirez plus et il vous faut donc boire d'avantage.

Mais l'eau suffit-elle pour hydrater le corps ? Ou bien faut-il se tourner vers les boissons isotoniques pour s’hydrater correctement ? Ce type de boisson vous permettra d’hydrater votre corps et vous redonnera de l’énergie si vous pratiquez un sport intensif pendant plus d’une heure. Si vous vous entrainez de façon modérée, l'eau fera parfaitement l'affaire.

Qu’est-ce qui définit une boisson isotonique ? Les boissons isotoniques (ou électrolytes) sont formulées de façon à offrir une quantité calculée de glucides (5 à 8g/litre) et d’électrolytes (comme le sodium et le potassium) qui assurent une hydratation correcte et remplacent ce que le corps à éliminé au cours de l'entrainement.

Certaines boissons sont riches en glucides et ralentissent l’absorption de l’eau. Elles ralentissent donc l’hydratation et ne doivent pas être prises avant l'entrainement.

Si vous pratiquez une activité très intense, choisissez une boisson isotonique. Mais sachez que si vous ne vous entrainez pas de manière aussi intense et si vous les consommez au quotidien, vous risquez de prendre du poids en raison de leur teneur élevée en glucides.

Si vous n’aimez pas le goût de l'eau, ajoutez une rondelle de citron ou d'orange, ou bien une feuille de menthe. Vous ajouterez du goût sans les calories dont regorge le sirop.

L’hydratation et le sport - astuces:

  1. Pensez à bien vous hydrater avant l’entrainement. Commencez à boire environ deux heures avant.
  2. Buvez en quantité suffisante pendant l'entrainement
  3. Pensez à toujours vous réhydrater après l’entrainement, c’est indispensable pour bien récupérer. Visez un à deux verres d’eau par heure jusqu’à ce que vos urines retrouvent une couleur pâle.

L'hydratation, facteur de Bien-Etre, les conseils de notre Nutritionniste

Herbalife_blog_format_visuels_2013-01-08

Le saviez-vous ? L’eau est le constituant le plus important de notre organisme, et représente pas moins de 65 % de la matière du corps humain [1]. Impliquée dans le transport des nutriments vers les cellules, l’élimination des déchets par l’urine et de très nombreux autres processus, l’eau est un élément capital. Or, un adulte ayant une activité physique dite normale perd environ 2,5 L d’eau par jour. Pour être en pleine forme, il est donc primordial d’équilibrer votre balance hydrique avec un apport en eau suffisant.

 

Commencez par des fruits et légumes gorgés d’eau

On ne le dit pas assez, mais les aliments sont une source importante d’eau : chaque jour, ils doivent en apporter 1 litre à votre organisme. Vos principaux alliés seront les légumes : ils sont gorgés d’eau et de vitamines ! A titre d’exemple, le concombre est composé à 97 % d’eau, la tomate, les radis et la laitue à 94 %, les oignons et les carottes à 90 % [2] ! Intégrez-les le plus souvent possible à votre alimentation : une salade de tomates, laitue et amandes pilées vous apportera 238 ml d’eau [2], soit 24 % de vos besoins hydriques provenant des aliments. De plus, la plupart des légumes sont peu caloriques : 100 g de radis rouge équivalent à 13 kcal, 12 kcal pour le concombre, 18 kcal pour la laitue [2], donc aucune raison de s’en priver.

Il en va de même pour les fruits. Bien que plus sucrés, la plupart d’entre eux est composée de 85 % d’eau. Vous pouvez les consommer sous forme de smoothies de fruits et légumes qui accompagneront vos petits déjeuners sains de manière originale. Pour cela, mixez ensemble 2 tasses d’épinards ou de chou chinois avec 1 tasse d’eau. Puis ajoutez 1 tasse de jus d’orange fraîchement pressé, 1 banane, 1 orange épluchée, 1 tasse d’ananas en dès, et mixez à nouveau. Vous pouvez également ajouter 2 cuillères à soupe de graines de chia, ce superaliment qui apportera une note granulée à votre smoothie. Riche en calcium, c’est aussi une source exceptionnelle d’omégas 3, qui permet de couvrir avec seulement 10 g la totalité des besoins quotidiens !

 

Les boissons : de l’eau en quantité et en qualité

Les boissons viendront compléter l’eau apportée par les aliments. Les nutritionnistes recommandent de boire 1,5 litre d’eau chaque jour. Notez qu’il est important de ne pas attendre d’avoir soif pour boire. La sensation de soif n’est pas un bon indicateur de l’état d’hydratation de votre corps : elle apparaît tardivement, lorsque vous êtes déjà déshydraté d’au moins 1 % du poids du corps [3]. Pensez donc à boire régulièrement tout au long de la journée, en privilégiant l’eau plate ou gazeuse, le thé et les infusions sans sucres. Si vous les appréciez, le café et les jus de fruits contribuent aussi à vos apports hydriques mais pour une hydratation optimale, n’en abusez pas car ils apportent respectivement de la caféine et des sucres.

 

Quelques astuces de mise en pratique au quotidien

Boire 1,5 litre de liquides chaque jour vous semble difficile ? Pas tant que ça ! Quelques habitudes nouvelles pourront inverser la tendance. Chez vous, au travail, dans les transports, veillez à toujours à avoir une bouteille ou un thermos avec vous. Glissé dans votre sac ou posé bien en vue, il vous permettra de penser à boire à tout moment de la journée.

Trois rondelles d’orange, une dizaine de gouttes de jus de citron ou quelques feuilles de menthe fraîche aromatiseront votre eau sans ajout de sucres, comme cela est souvent le cas dans les boissons toutes prêtes. Pensez aussi à la boisson Aloé Mango d’Herbalife.

De manière générale, en cas de chaleur ou dans un lieu climatisé, le corps se déshydrate plus rapidement. Il est donc important de boire plus pour équilibrer la balance hydrique. Et avis aux sportifs : toute activité physique entraîne une déshydratation supplémentaire. Le tableau suivant recense quelques exemples [4] :

  Course à pied Vélo Basket
50 kg 0,7 L / heure 0,6 L / heure 0,4 L / heure
60 kg 0,9 L / heure 0,7 L / heure 0,5 L / heure
70 kg 1 L / heure 0,8 L / heure 0,6 L / heure

 

Veillez donc à vous hydrater avant, pendant et après tout effort !

 

Mieux s’hydrater pour rayonner : un bon transit, une belle peau

Sachez enfin qu’une bonne hydratation contribue fortement au bon fonctionnement de votre transit intestinal : l’eau va en effet augmenter le volume du bol alimentaire. Et être mieux dans son ventre, c’est un pas de plus vers un joli teint, synonyme de pleine forme ! Pensez aux en-cas qui combinent apport en eau et apport en fibres pour un double impact sur votre transit, comme un smoothie parsemé de son d’avoine.

Enfin, retenez qu’une bonne hydratation générale garantira une hydratation cutanée satisfaisante, et vous aidera à avoir bonne mine et à contrôler votre poids.

 

Article rédigé par Agathe, diététicienne-nutritionniste diplômée

  1. CNRS, 2013
  2. Ciqual, 2012
  3. Institut de Médecine du Sport, 2013
  4. Université de Lorraine, EA 4360 Apemac, Faculté du Sport, France, 2011

L’importance d’une bonne hydratation

Drink water

Comme vous le savez déjà, l’eau représente 65 % environ de la masse corporelle d’un individu*. Ainsi, si vous pesez 70 kg, 42 sont de l’eau. La répartition de l’eau dans l’organisme est le résultat d’un équilibre où les apports doivent compenser les pertes.
Les pertes sont quotidiennes puisque nous évacuons chaque jour de l’eau et les vitamines hydrosolubles non utilisées. Les pertes hydriques liées à la respiration, à l’élimination des déchets via l’urine et les selles et à la transpiration doivent être quotidiennement compensées par un apport alimentaire.
L’eau maintient aussi l’hydratation de la peau et aide le corps à lutter contre les coups de chaleur. C’est un élément essentiel au maintien de la performance sportive et de la capacité intellectuelle. Il existe plusieurs « formules » pour calculer ses besoins en eau. Le plus souvent, il faut prendre la référence de la masse corporelle pour évaluer ses besoins hydriques.
Chez l’adulte, on estime ces besoins à environ 30 ml d’eau / kg de masse corporelle**. Ainsi, notre individu de 70 kg doit ingérer approximativement 2,1 litres d’eau par jour. Il faut noter que cette quantité doit être majorée en cas de température ambiante élevée, en cas de fièvre, de vomissements, de diarrhées, et dans le cadre d’une activité sportive même modérée.

LES 5 CHOSES ESSENTIELLES QUE VOUS DEVEZ CONNAÎTRE SUR L'EAU

1. La plupart des personnes ont besoin de 2 à 3 litres d'eau par jour.
Ces besoins varient, en fonction de l’âge, du genre et de l’activité physique. Mais en général, pour 25kg de masse corporelle, vous avez besoin de boire environ 1 litre d’eau par jour.

2. La température de votre eau n'est pas un réel problème.
En termes d’hydratation, cela n’a pas d’importance si les liquides sont chauds, tièdes ou froids. Ils hydrateront tout aussi bien, même si la température affecte la vitesse à laquelle vous les consommez.

3. Les fruits et les légumes peuvent couvrir 20% ou plus de vos besoins en eau.
Si vos repas incluent plein de fruits et de légumes et que vous buvez pendant, vous couvrirez probablement vos besoins en eau. Il y a l’équivalent de 3 verres d’eau dans un repas qui inclut une salade, des brocolis, du riz brun et une pastèque en dessert.
4. Boire de l’eau aux moments des repas n’interfère pas sur votre digestion.
Certaines personnes aiment boire pendant les repas, d’autres non. Boire de l’eau avec le repas est préférable car l’eau ne sera pas diluer dans les sucs digestifs et ne perturbera pas votre digestion.

5. Les bouteilles d’eau ne sont pas forcément plus propres ou saines que l’eau du robinet.

La décision de boire de l’eau en bouteille ou l’eau du robinet est personnelle. Il a été rapporté que 25% des bouteilles d’eau étaient en fait de l’eau du robinet, qui peuvent ou ne peuvent pas avoir subi de traitement avant d’être mises en bouteille.