Votre compteVotre panier                                  Marie-Céline RATIÉ - 1228 route d'Ychoux, 40410 Liposthey, FRANCE - NOUS CONTACTER       

Contrôle de Poids

Quelles bonnes résolutions prendre pour la nouvelle année ?

Herbalife resolutions

Les fêtes sont passées et vous craignez de regretter vos petits excès ? Pas de panique, quelques résolutions minceur à mettre en œuvre au quotidien vous aideront à retrouver une alimentation saine et un corps en pleine santé.

 

Résolution n°1 : je rééquilibre ma balance énergétique

Les fêtes de fin d’année sont souvent des périodes de déséquilibre alimentaire : on a tendance à consommer environ 3 500 kcal par jour, au lieu de 2 000-2 500 kcal habituellement, et 2,5 fois plus de matières grasses. L’essentiel est donc de réduire ses apports énergétiques, tout en respectant les règles de l’équilibre alimentaire et sans se laisser tenter par un régime trop restrictif ou farfelu. En diminuant vos apports de 200 à 300 kcal/j (soit l’équivalent d’une baguette de pain ou de 2 cuillères à soupe d’huile) pendant 1 à 2 semaines, vous verrez déjà la différence sur la balance.

Ciblez les matières grasses car ce sont elles qui apportent le plus de kcal (9 kcal/g). Pour vos 3 produits laitiers par jour, optez pour les yaourts 0 % ou allégés ainsi que les fromages frais comme le fromage blanc ou le petit suisse 0 % ou encore du chèvre frais. Sachez que plus un fromage est à « pâte dure » plus il est riche en calcium … mais aussi en matières grasses. Privilégiez les viandes maigres (< 5 % de matières grasses) comme la dinde, le poulet ou le lapin. Ne négligez pas le poisson souvent moins gras que la viande et alternez entre poisson maigre et poisson gras 2 fois par semaine car qui dit « gras » ne dit pas forcément mauvaises graisses pour votre organisme. Un beau pavé de saumon (150 g) couvrira vos besoins quotidiens en acides gras omégas 3 (2 g/j) (1,2)reconnus pour leurs bénéfices sur la santé cardiovasculaire.

En cuisine, changez vos habitudes en utilisant des récipients avec un revêtement antiadhésif et en adoptant des techniques de cuisson n’utilisant pas ou peu de matières grasses (étuvée, vapeur, papillotes). Pour mieux évaluer les quantités de matières grasses, apprenez à compter, ou à convertir les valeurs sur les étiquettes de vos produits, en cuillères à soupe. Vos apports journaliers totaux en lipides (70 g maximum (3)) doivent représenter 4 ½ cuillères à soupe de matières grasses.

 

Résolution n°2 : je prends soin de mon transit avec une cure détox

La plupart des Français ne consomment pas assez de fibres : 17 g/j en moyenne (3) contre 25 à 30 g recommandés(4). Elles sont essentielles à une bonne alimentation et à un bon transit. Les féculents complets (muesli, pain, pâtes et riz complets) seront donc vos meilleurs alliés pour bien manger ! Pour atteindre vos besoins en fibres, prenons un exemple sur les trois repas d’une journée :

  • Le matin, une pomme à croquer (150 g) apporte 3 g de fibres et un bol de muesli (40 g) apporte 3 g de fibres
  • Le midi et le soir alternez entre légumes verts et légumineuses. Par exemple, 150 g de haricots verts au déjeuner vous apportent 8,4 g de fibres, 150 g de lentilles au dîner vous apportent 6 g de fibres pour 100 g
  • Accompagnez ces deux repas d’un morceau de pain complet (6 g / 100 g)
  • Ajoutez une cuillère à soupe de son d’avoine pour un yaourt (2,3 g de fibres par cuillère) (2)

Si les fibres sont bonnes pour le transit, qu’en est-il du foie et de la vésicule biliaire ? Après les petits excès en sucreries, en matières grasses et en alcool, offrez-leur une cure détox. Dès le réveil, un verre d’eau et de jus de citron frais les stimulera. Certains légumes dits cholérétiques, comme le radis noir et l’artichaut, favorisent l’élimination des toxines et stimulent la sécrétion de la bile. Vous pouvez consommez du radis noir en jus ou tout simplement en rondelles en apéritif. Pour éliminer efficacement les toxines, une bonne hydratation est primordiale : 1,5 litre d’eau par jour représente 7 verres à eau de 20 cl. Veillez en particulier à bien boire avant et après une séance de sport.

 

Résolution n°3 : je ne cède plus au grignotage

Pour éviter de succomber aux fringales, l’idéal est de ne plus en avoir ! Prenez le temps de bien manger et de mastiquer vos aliments. Un repas doit durer au minimum 20 minutes. La première chose à faire est de prendre un bon petit déjeuner et de ne jamais le sauter sous peine de craquer avant midi. Si vous n’avez pas faim au saut du lit, emportez-le avec vous. De nombreux formats pratiques existent comme les compotes, les briquettes de jus de fruit ou les barres de céréales en sachets individuels. Dans le cadre d’une alimentation saine, les féculents complets, plus riches en fibres, vous rassasieront durablement. Enfin, si vous n’avez plus faim pour votre dessert, ne vous forcez pas ! Gardez plutôt votre fruit ou votre yaourt pour une collation si un petit creux se faisait sentir. Une collation est tout à fait permise à l’âge adulte et même quand on surveille son poids. Elle peut représenter 10 à 15 % de vos apports quotidiens soit 250 kcal, ce qui représente 4 petits beurres et un yaourt nature. Autre astuce anti-grignotage : prenez un chewing-gum sans sucre, à la menthe ou aux fruits.

 

Résolution n°4 : je bouge !

Une bonne alimentation n’est pas la seule solution à votre objectif minceur. Faire de l’exercice physique de manière régulière est crucial pour stimuler votre métabolisme et brûler des calories. Il est ainsi recommandé de faire au moins 30 minutes d’activité physique par jour. Commencez par changer quelques habitudes du quotidien en privilégiant la marche à pied ou le vélo pour vos déplacements courts.

Vous pouvez également programmer une séance de sport plus intense chaque semaine comme la natation, le running ou pourquoi pas ce cours de danse qui vous fait envie depuis si longtemps ? Pour un poids moyen de 65 kg, vous brûlerez 100 kcal en(5) :

  •  7 minutes de course à pied
  • 10 minutes de natation ou de danse
  • 15 minutes de tennis, de vélo ou de marche rapide
  • 30 minutes de marche normale.

En brûlant 200 à 300 kcal/j, votre balance énergétique s’équilibrera spontanément.

 

Résolution n°5 : je dors bien pour mieux gérer mon poids

Pour compléter vos résolutions minceur, sachez qu’une bonne nuit de sommeil vaut bien des régimes. En effet, selon une étude de l’Université de Chicago(6), le manque de repos perturberait notre métabolisme. Nos cellules graisseuses libèreraient les lipides dans le sang plutôt que de les brûler pour fournir de l’énergie.

Sachez aussi que certains aliments comme la banane contiennent un précurseur de la sérotonine, le tryptophane, qui favorise la détente et donc le sommeil. Prenez donc une banane en dessert de votre dîner et, 30 minutes avant de vous coucher, buvez une tisane à base de plantes relaxantes (mélisse, camomille ou verveine).

L’idéal est de respecter votre rythme biologique : dès que les premiers signes de sommeil apparaissent, au lit !

Article rédigé par Agathe, diététicienne-nutritionniste diplômée

 

  1. ANSES, Actualisation des apports nutritionnels conseillés pour les acides gras, 2011
  2. Ciqual, 2012
  3. Etude INCA 2006
  4. EUFIC, 2013
  5. Base de données alimentaires collaboratives [en ligne] http://www.tabledescalories.com
  6. Josiane L. et al., Impaired Insulin Signaling in Human Adipocytes After Experimental Sleep Restriction A Randomized, Crossover Study. Annals of Internal Medicine. 2012 Oct;157(8):549-557.

Garder sa silhouette en écoutant les signaux de la faim

Signaux faim 520x200

Que votre IMC corresponde à votre poids souhaitable ou qu’il vous indique un surpoids, être à l’écoute des signaux de la faim va vous permettre de conserver ou de vous rapprocher de votre silhouette idéale (corrélée à votre poids de forme).

Savoir dire « je n’ai plus faim »

La satiété est la sensation que nous éprouvons lorsque nous n’avons plus faim, après que nous avons mangé. Conséquence de l’évolution de taux d’hormones dans le système digestif, la satiété résulte de nombreux facteurs : quantité et qualité des aliments consommés, taux d’insuline, facteurs psychologiques, habitudes individuelles (heures des repas par exemple), température extérieure… Bref, une pluralité d’éléments entre en jeu !

Différents signaux de rassasiement permettent de prendre pleinement conscience de cette sensation : diminution de l’intérêt envers les aliments, absence de la sensation de faim, sensation de satisfaction. Ils vous permettront de savoir que vous n’avez plus faim.

Avez-vous vraiment faim ?

Comme ceux de la satiété, les signaux de la faim sont eux aussi de différentes natures : sensation de vide (possiblement : irritabilité, nervosité, stress), baisse d’énergie et de concentration (fatigue), gargouillis dans le ventre (borborygmes), augmentation de la salivation et penser à de la nourriture sans en voir, en entendre ou en sentir.

Si vous pensez avoir faim sans identifier aucun des facteurs cités, il s’agit sans doute d’une fausse faim : il vous faudra alors résister à la tentation.

Un mode de vie équilibré

Avoir un mode de vie équilibré permet d’être mieux à l’écoute de son corps pour ainsi mieux contrôler son poids. Bien dormir contribue  à réguler les hormones de la satiété et de la faim. Avoir une activité physique régulière aide à mieux réguler son appétit.

Manger régulièrement permet de mieux connaitre son corps et de mieux prêter attention à ses signaux (voici quelques repères, en 3 ou 5 repas par jour). De même, prendre le temps de manger (comptez 20 minutes pour un repas, en privilégiant les petites bouchées – une seule à la fois – et en posant plusieurs fois vos couverts) laisse le temps aux hormones de la faim et de la satiété d’être sécrétées et interprétées par le cerveau. Par exemple, faites une pause entre le plat principal et le dessert pour évaluer votre niveau de faim.

S’hydrater est aussi important pour éviter que les signaux de faim et de satiété ne se brouillent. D’ailleurs, si vous avez peur de ne pas assez boire, outre l’eau, le café et le thé non sucré, vous pouvez penser à la nouvelle recette facile que vous propose Herbalife : Thémix !

Comment faire ?

Pour mettre en place cette approche de maîtrise de votre poids, vous aurez besoin de plusieurs semaines pour mieux vous connaître. Avant de commencer à manger, évaluez votre niveau de faim et, lors des repas, soyez attentif aux signaux de satiété qui seront signe que vous avez suffisamment mangé. Ainsi, tout en surveillant en parallèle votre IMC, vous serez en mesure de conserver votre silhouette !

Enquête d'opinion : Connaissez-vous les avis des consommateurs sur notre système et le nouveau produit CR7 Drive ?

Sportive hydratation 520x200

Le système Herbalife

Le système Herbalife ne se traduit pas par les derniers régimes à la mode, ni par des méthodes flash ou encore par la suppression de groupes d’aliments. Le système Herbalife est une approche qui repose sur le soutien d’un coaching individuel ou en groupe, qui vous aidera à modifier vos habitudes de vie pour vous orienter vers un mode de vie plus équilibré, plus actif et de façon durable.

Herbalife se distingue par l’intervention d’un Coach Bien-Etre, votre Membre Indépendant Herbalife, qui vous soutiendra tout au long de votre programme. Quelle aide apporte-il ? Il vous accompagne et définit avec vous des objectifs personnels (contrôle de poids, bien-être, forme physique par exemple) ainsi qu’un programme Herbalife équilibré et actif qui répond à vos besoins.

Les recherches indiquent qu’il est plus facile d’atteindre ses objectifs et de respecter un programme si l’on peut compter sur le soutien de ses pairs*. Votre Coach Bien-Etre Herbalife pourra donc vous mettre en contact avec des personnes qui partagent les mêmes objectifs que vous.

En effet, si vous souhaitez commencer un programme Herbalife, vous devez non seulement veiller à votre alimentation et augmenter votre niveau d’activité physique quotidienne, mais aussi, et c’est peut-être le plus dur, rester motivé.

Les résultats ne viennent pas du jour au lendemain, c’est pourquoi il est important de rester motivé pour réussir à atteindre vos objectifs. Le système Herbalife, c’est aussi de ne pas rester seul avec ses défis, ses objectifs : en tant que coach Herbalife, nous sommes là pour vous accompagner et vous aider à rester motivé.

Vous trouverez dans cet article les opinions sur Herbalife de plusieurs athlètes qui en consomment les produits, mais aussi et surtout l’avis de consommateurs Herbalife qui ont expérimenté le système Herbalife.

Opinions de clients et témoignages de consommateurs Herbalife

Tout d’abord, regardez pourquoi le meilleur joueur de football du monde, Cristiano Ronaldo, a choisi Herbalife.

Découvrez les histoires de ces personnes qui ont non seulement réussi à atteindre leurs objectifs, mais également à les maintenir.

Avis sur les produits Herbalife, par Alsace Amazones, défi d’elle (Strasbourg)

« Notre équipe Alsace Amazones participe chaque année au Raid L’Arbre Vert, raid multisportif réservé aux femmes. Dans le cadre de notre préparation physique, les barres repas Formula 1 sont un allié de choix ! Elles contiennent 13g de protéines et 8 g de fibres, ce qui est la combinaison idéale pour notre apport quotidien. Le petit plus de ses barres, pour nous, c’est leur goût : elles sont idéales pour les gourmandes » (Olivia Conrad, équipe Alsace Amazones, raid multisport).

Témoignage sur Herbalife de Christine B. (Olonne Sur Mer – France).

« J’ai essayé Herbalife CR7 Drive sur un 10kms et un 5kms. En première impression, j’ai particulièrement apprécié son goût : frais, léger et peu sucré. Au niveau des résultats que j’ai pu ressentir, je peux sans hésiter parler de bonne hydratation, de bonne récupération et j’ai aussi senti que mon organisme digérait bien le produit. J’en reprendrai lors de mes prochains entraînements et de mes prochaines courses. »

Le nouveau produit de la gamme Herbalife24 est maintenant disponible et vous pouvez l’inclure dans votre programme Herbalife pour vous aider à maintenir une bonne hydratation lors de votre activité physique.

Retour d’expérience sur Herbalife CR7 Drive de Théo Naudin (Nantes – France)

« Voici mon avis Herbalife. Etant un sportif confirmé, je m’entraîne jour après jour afin d’améliorer mes performances. Par rapport à d’autres boissons de l’effort que j’ai pu tester, Herbalife CR7 Drive a la particularité de ne pas avoir un arrière-goût de soda. Je le prends dans un bidon de 750 ml d’eau et cela me suffit pour une séance d’entraînement. Facile à prendre, ce produit est tout à fait adapter pour les athlètes. »

Avis sur Herbalife CR7 Drive, de Franck Roussel (Vienne – France)

« Mon opinion concernant le nouveau produit Herbalife : la présentation en sachet et boîte de Herbalife CR7 Drive est bien pensée. C’est une bonne alternative. La boisson Herbalife est du coup facile à préparer : 1 sachet pour 500ml (on peut je pense diluer un peu plus : 1 sachet / 600 à max 650ml en cas de forte chaleur). Personnellement, sur le trail des Aiguilles Rouges, j’ai fait 1 sachet/500ml et c’était super !

A boire Herbalife CR7 Drive passe très bien. La saveur peu sucrée facilite l’absorption. Il se boit facilement. Je n’ai pas ressenti de baisse d’énergie. J’ai le sentiment que Herbalife CR7 Drive a bien été accepté par mon organisme car je n’ai eu aucune lourdeur d’estomac, ni de reflux ou de remontées acides. Cette boisson participe à mon avis également à la diminution des contractures musculaires et crampes. D’habitude, je suis plutôt sensible à ce type de problème en course, or, sur ce trail, j’ai pu facilement diminuer et gérer cette contrainte. »

Opinion sur le programme Herbalife d’Elodie Galata (Saint-Avold – France)

« Concernant mon expérience avec Herbalife CR7 Drive, j’ai pu tester cette boisson de l’effort Herbalife sur différentes activités sportives telles qu’une via ferrata (3h), de la randonnée (2h) et mes distances habituelles à pieds (10 à 12 km). Le goût est très agréable et pas trop sucré. J’ai été très surprise de constater l’endurance qu’il m’a permis d’avoir sur le sentier ainsi que pour la course à pied.

Sur des distances qui ne sont connues, je me suis aperçue que je suis arrivée beaucoup plus les facilement et presque sans difficulté au bout de mes entraînements. La récupération est aussi impressionnante. Je n’ai eu que très peu de courbatures, et même après la via ferrata et le sentier. Je souhaite que mon opinion Herbalife aide à choisir le produit Herbalife le plus approprié pour votre pratique sportive. Le programme de nutrition sportive Herbalife est très puissant pour offrir le meilleur de soi ! »

Témoignage de Michael Hannany, sportif professionnel à Paris, à propos d’Herbalife CR7Drive

« Je me sens mieux hydraté tout au long de l’effort et au-delà grâce à Herbalife et sa nouvelle gamme de produits. Le programme Herbalife est très utile et ces nouveaux produits complètent parfaitement le programme offrant la meilleure nutrition. Herbalife fait très attention à offrir la meilleure nutrition de performance et est très impliqué pour aider les clients et les athlètes à atteindre leurs objectifs nutritionnels. »

Et si vous entriez dans le système Herbalife ?

Nos clients et nos athlètes ont obtenu d’excellents résultats avec les produits Herbalife, et vous pouvez également réaliser vos propres objectifs personnels avec Herbalife :

Après avoir lu tous ces témoignages et opinions sur Herbalife, n’hésitez pas à vous rendre sur notre Boutique Herbalife Minceur-Forme pour avoir plus d’informations sur l’entreprise : vous aurez une idée encore plus claire de tous les avantages que cette entreprise a à vous offrir.

Quels que soient vos objectifs (contrôler votre poids, vous remettre en forme, et /ou augmenter vos performances sportives), nos différentes gammes de produits Herbalife peuvent vous aider à atteindre vos objectifs et vous sentir mieux dans votre corps. Nous sommes prêts à vous aider pour commencer avec un mode de vie sain et actif. Vous pouvez chatter avec nous lorsque vous naviguez dans la Boutique, nous contacter par téléphone au 06 14 71 39 58 ou 05 58 82 84 35, par email à info@minceur-forme.fr ou en remplissant un formulaire de contact.

 

*Huff, C (2004). Teaming up to drop pounds. American Psychological Association, 35(1), 56.

 

 

 

Témoignages Minceur avec nos Programmes

Témoignage Herbalife de Nicolas A.Client

Témoignage Herbalife: nos clients témoignent

Vous cherchez à mincir?

  • Vous cherchez à affiner votre silhouette de façon raisonnable et stabiliser votre poids ?
  • Vous souhaitez contrôler votre poids ?
  • Vous souhaitez prendre du poids de manière raisonnable?
  • Vous cherchez seulement à vous sentir bien dans votre corps?

Si vous souhaitez mincir de manière saine en suivant un régime alimentaire équilibré et varié, vous devez aussi veillez à ne pas manquer: de protéines, de lipides, ou de glucides ; de même pour les fibres, les vitamines et les minéraux. Mais surtout n’oubliez pas d’augmenter votre niveau d'activité physique au quotidien

Voici des témoignages Herbalife de personnes qui ont obtenu d'excellents résultats en atteignant leur objectif de poids et en le maintenant. Les résultats ne se font pas du jour au lendemain, il est important de rester motivé pour réussir à atteindre ses objectifs

Découvrez les témoignages Herbalife

Lire la suite

Notre Programme n'est PAS un régime !

Regime herbalife france

Le saviez-vous ? Herbalife n’est pas un régime, il s’agit d’un programme complet basé sur des méthodes d’accompagnements, qui vous permettront d’apprendre à mieux manger et à retrouver une alimentation équilibrée et un mode de vie sain et actif.

Herbalife ce n’est pas un régime, mais un programme complet visant à avoir une bonne nutrition au quotidien !

Se remettre en forme passe souvent par une perte de poids mais ne constitue pas une fin en soi, c’est une première étape qui permet de s’alléger et de se remettre à bouger.
Une bonne nutrition au quotidien repose sur 3 principes fondamentaux : le choix des produits que l’on va consommer, l’accompagnement par un professionnel de la nutrition et la pratique d’une activité physique.

Ces 3 grands principes participent ainsi à l’atteinte d’un objectif global : le bien-être ! Et c’est en cela qu’Herbalife intervient : être à l’écoute des besoins de ses millions de consommateurs à travers le monde en proposant des programmes d’accompagnement nutritionnel qui permettent de se réconcilier petit à petit avec une alimentation saine et équilibrée.

A la différence d'un régime, qui ne s’applique que sur une durée limitée dans le temps, Herbalife consiste en un programme nutritionnel qui permet de se défaire de mauvaises habitudes alimentaires en adoptant un nouveau mode d’alimentation sain et équilibré, et ce sur le long terme !

Les produits Herbalife pour une nutrition simplifiée au quotidien

Les produits Herbalife sont des compléments alimentaires et non des médicaments.
Grâce à leurs pré-dosages et conditionnements pratiques, les produits Herbalife sont faciles à préparer et à consommer, ils procurent un véritable gain de temps. Par ailleurs, vous n’aurez plus besoin de compter les calories ou de peser vos aliments !

Il vous suffit alors de choisir dans la gamme de produits Herbalife celui qui vous fera envie ! Vous pourrez faire votre choix parmi nos compléments alimentaires, nos substituts de repas ou nos en-cas.

Retrouver de bonnes habitudes alimentaires en étant accompagné

Herbalife va bien au-delà d’un simple régime minceur. Afin de vous conseiller et de vous accompagner dans vos choix nutritionnels, nous vous accompagnons dans votre démarche à l’aide d'un coaching individuel par téléphone, sms, email, etc. à votre discrétion, afin de vous proposer une solution nutritionnelle sur-mesure et adaptée à vos besoins et objectifs.

Par ailleurs, en tant que consommateurs des produits de la gamme nutrition Herbalife, nous serons également présents afin de vous livrer conseils, astuces et idées de recettes équilibrées, le tout dans une ambiance conviviale et détendue. Toutes les présentations et les documents que nous utilisons sont élaborés en collaboration avec des professionnels de santé employés ou consultants indépendants de la santé. Vous l’aurez compris, Herbalife ce n’est pas un régime, c’est un état d’esprit !

Nutrition et activité physique, un duo gagnant !

En plus d’une alimentation équilibrée, il est important de la compléter par la pratique d’une activité physique régulière. La raison ? Maintenir votre corps et votre organisme en pleine forme.

En effet, pratiquer une activité physique régulière contribue et complète une nutrition saine en reboostant tout votre organisme. La pratique d’une activité physique va alors contribuer au bon fonctionnement de vos muscles, à une bonne oxygénation, et surtout à vous faire vous sentir bien dans votre tête et dans vos baskets !

Quel que soit vos besoins ou vos objectifs, les diverses gammes de produits Herbalife peuvent vous aider à les atteindre. Vous souhaitez en savoir plus ? Rendez-vous sur nos pages produits pour les découvrir 

 

 

Programme sportif pour l'hiver

Man running 100px

Si vous pensiez pouvoir vous laisser aller après l'été ... ravisez-vous !  

Essayez mon programme d'entraînement en hiver et ajoutez un peu d'activité à vos journées d'hiver. Vous tonifierez vos bras, vos abdominaux profonds et vos jambes. Ces exercices développent également la résistance et vous aideront à brûler des calories.

Ce dont vous aurez besoin :

  • Une chaise
  • Des poids
  • Un tapis de sol

Il est important de bien préparer votre corps avant de passer aux exercices. Commencez par vous échauffer pendant 10 minutes avec quelques exercices cardio. Vous pouvez par exemple courir pendant 5 minutes, puis faire des sauts ou de la corde à sauter.

Exercice 1 : Combinez bras et épaules avec poids

Tenez-vous debout, pieds écartés de la largeur de vos épaules, bras le long du corps, un poids dans chaque main. Remontez le poids vers le haut pour faire travailler les biceps, puis faites pivoter le poignet de sorte que vos paumes soient en face l'une de l'autre puis remontez les poids à hauteur de vos épaules pour faire travailler les muscles des épaules.

Exercice 2 : Squat latéral avec mouvement de bras

Cet exercice fait travailler les jambes, les fessiers, l'intérieur des cuisses et les trapèzes. Tenez-vous debout, pieds légèrement plus écartés que la largeur de vos épaules, pointes de pied vers l'extérieur. Prenez un poids dans chaque main, paumes face au corps. Faites une fente latérale, et descendez progressivement, en gardant le dos bien droit, comme si vous glissiez le long d'un mur. Lorsque vous retrouvez la position debout, remontez les poids devant votre poitrine en utilisant vos coudes. Répétez l'exercice plusieurs fois.

Exercice 3 : Dips avec chaise

Cet exercice développe les triceps situés à l'arrière des bras. Asseyez-vous sur une chaise, et placez les mains sur la chaise à côte de vous.  Placez vos pieds devant vous, cuisses parallèles au sol. Descendez de la chaise, et à mesure que vous pliez les bras, vos coudes se déplacent vers l'arrière pour supporter le poids de votre corps. Pour finir, revenez en position initiale, en poussant sur les bras.

Exercice 4 : Equilibre mains et genoux

Cet exercice complet fait travailler les muscles abdominaux profonds, les muscles des bras et des jambes. Installez-vous au sol, en appui sur les mains et les genoux. Placez-vous de sorte que vos poignets soient à hauteur de vos épaules et vos hanches à hauteur de vos genoux, en veillant à garder le dos bien droit. Levez une jambe vers l'arrière et le bras opposé devant vous. Tenez la pose ou redescendez votre jambe pour placer le genou à hauteur de votre poitrine et votre coude à hauteur de votre genou. Passez ensuite à l'autre jambe.

Exercice 5 : Fentes avant avec lever de jambe

Cet exercice fait travailler les muscles intérieurs et extérieurs des cuisses, et les muscles fessiers. Tenez-vous debout et placez les mains sur une chaise pour vous aider à garder l'équilibre. Avec votre jambe gauche, faites un grand pas en arrière sans dépasser le milieu du corps avec la jambe arrière. Votre genou droit ne doit pas dépasser vos pointes de pieds lorsque vous vous baissez. Contractez bien vos muscles et pensez à garder le dos bien droit. Revenez en position debout en déplaçant votre pied latéralement.

Exercice 6 : Gainage

Cet exercice fait travailler les muscles pectoraux, les abdominaux profonds et les fessiers. Allongez-vous sur le dos et formez un pont. Contractez les fessiers et décollez les hanches du sol pour former une ligne droite des épaules aux genoux. Lorsque vous êtes capable de tenir la position, vous pouvez ajouter les mouvements de bras. Prenez un poids dans chaque main, paumes alignées avec votre buste. Remontez les bras, tenez la position pendant une seconde, puis revenez en position initiale.

 

par Samantha Clayton, directrice du département Fitness Education d'Herbalife

 

Les 4 choses à savoir à propos de l'hydratation de votre organisme

Les choses a savoir hydratation 520x200

Le corps humain est composé à presque 70% d’eau. Pas étonnant donc que l’hydratation joue un rôle primordial sur la santé. Notre organisme à notamment besoin d’eau afin de transporter les nutriments vers les cellules, de contrôler la température de notre corps, ou encore afin d’alimenter les organes et les tissus. En bref, l’eau et l’hydratation sont un point central d’une vie équilibrée et en bonne santé.

C’est la raison pour laquelle nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir 4 faits à propos de l’eau et de l’hydratation, souvent méconnus ou mal perçus.

La quantité d’eau nécessaire à une bonne hydratation quotidienne

De manière générale, notre organisme a besoin de 2 à 3 litres d’eau par jour, afin de répondre à ses besoins de base. Ce qui représente environ 8 grands verres d’eau quotidiens. Ces besoins en eau varient également en fonction de l’âge, du sexe et de l’activité de chacun.
Astuce utile : afin de connaître la quantité d’eau dont votre organisme a besoin quotidiennement, consommez 1 litre d’eau par tranche de 25 kilogrammes de masse corporelle.

La température de l’eau que vous buvez

En terme d’hydratation, peu importe que l’eau que vous buvez soit glacée, tiède ou chaude, son pouvoir d’hydratation restera strictement le même. Certaines idées reçues affirment que l’eau glacée aiderait à perdre du poids, en se basant sur le fait de penser que le corps devra brûler des calories afin de se « réchauffer ». En théorie cela est possible, en revanche le nombre de calories brûlées après avoir bu de l’eau glacée est si faible que les effets sont insignifiants.

Le pouvoir d’hydratation des fruits et légumes

Le saviez-vous ? Les fruits et les légumes peuvent vous fournir jusqu’à 20% de vos besoins en eau. Dans le cas où votre alimentation comporte une grande variété de fruits et de légumes et que vous buviez lors des repas, il est fort possible que vous atteigniez vos besoins quotidiens en eau très facilement. La salade, le brocoli, le riz brun, le melon ou encore la pastèque sont des exemples de fruits et légumes contenant une grande quantité d’eau (jusqu’à l’équivalent de 3 verres d’eau pour certains.

Boire de l’eau pendant les repas et digestion

Une autre idée reçue est de croire que de boire de l’eau au cours d’un repas viendrait perturber le processus de digestion. Cette idée est fausse : boire de l’eau lors du repas ne perturbe en rien votre système digestif. Finalement, peu importe à quel moment vous buvez de l’eau, l’important est de suffisamment boire au cours de la journée, tout simplement.

Vous l’aurez compris, l’hydratation de son corps tout au long de la journée est l’une des clés d’une vie saine, au même titre qu’une alimentation équilibrée. Alors, à la vôtre !

Découvrez également d’autres conseils nutrition à propos de l’hydratation sur notre site web !

Pourquoi boire de l'eau vous aide à mincir

Boire eau mincir 520x200

Boire de l’eau est essentiel à l’être humain dont le corps est composé à 65% d’eau. Mais la consommation d’eau peut aussi se révéler être un allié minceur dans la recherche de votre poids de forme (lorsque votre IMC est compris entre 18,5 et 24,9) !

L’eau, un allié minceur

Boire de l’eau contribue à maigrir ou à conserver votre poids de forme pour plusieurs raisons. L’eau ne contient pas de calorie, elle contribue à évacuer les déchets du métabolisme liés à la perte de poids (en augmentant la thermogénèse – c’est-à-dire que l’organisme est incité à brûler plus de calories), elle est une alternative au grignotage (pratique à éviter sauf s’il est raisonné) et elle fournit des minéraux permettant d’avoir une alimentation équilibrée.

Buvez-vous assez d’eau ?

Cinq indices vous permettront d’identifier que vous ne buvez pas assez d’eau : avoir la bouche sèche, avoir des urines foncées, ne pas aller régulièrement à la selle, avoir une haleine désagréable et, pour les sportifs, avoir des entraînements moins efficaces.

Et pourtant, plusieurs réflexes permettent d’augmenter votre consommation d’eau : démarrez votre repas en buvant un verre d’eau (vous diminuerez la sensation de faim) et positionnez une bouteille d’eau aux endroits que vous fréquentez le plus (votre bureau, votre salon, etc.) afin d’acquérir le réflexe de boire de l’eau.

Comment boire suffisamment d’eau ?

Si boire « simplement » de l’eau ne vous enchante pas, pensez à quelques alternatives pour atteindre le litre et demi que vous devez voire chaque jour !

Thémix est une boisson, recette facile idéale pour l’été, qui, en plus d’apporter une réponse à votre besoin d’hydratation, donnera également à votre corps des vitamines et des minéraux, des fibres ainsi que des protéines.

La Boisson concentrée à l’Aloe Vera (qui existe aussi en saveur mangue) rafraîchit tout en donnant une saveur citronnée à votre eau et en permettant à votre corps de rester bien hydrater.

Le thé et les infusions sans sucre sont des boissons hypocaloriques qui pourront également vous aider à boire 1,5 litre par jour, été comme hiver, puisqu’elles peuvent êtres consommées chaudes comme froides (c’est indifférent quand on parle d’hydratation) !

Faites enfin attention à votre alimentation. En effet, les aliments doivent donner 1 litre d’eau par jour à votre organisme. Il est donc important d’intégrer à votre régime alimentaire des aliments riches en eau, à commencer par les légumes (concombre, tomate, radis, laitue, oignon, carotte, etc.) et les fruits qui présentent comme autre avantage de lutter contre la rétention d’eau.

Bref, pensez à boire suffisamment, en fonction des indications données dans cet article et en les adaptant aux circonstances (période de chaleur, activité physique). Dans tous les cas, votre hydratation doit s’inscrire dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Comment éviter la rétention d'eau

Eviter retention eau

Eau ou graisse ?

La bonne nouvelle, c'est que la rétention temporaire est, comme son nom l'indique, temporaire. Ce n'est pas de la graisse, c'est de l'eau.  (il serait presque impossible de prendre 1,5 kg de graisse en une nuit.  Pour stocker 500 g de graisse, vous devez consommez 3500 calories de plus que ce dont votre corps à besoin, ce qui signifie que vous devriez ingurgiter plus de 10 000 calories en trop pour prendre 1,5kg de graisse en une journée.)

Astuces pour réduire la rétention d'eau

Quelques changements dans l'alimentation suffisent généralement à réduire le phénomène.

  - réduisez votre consommation de sel

Préférez les aliments le plus proche possible de leur état naturel. Plus un aliment est transformé, plus il est susceptible d'être salé.  Réduisez au minimum les encas salés, les soupes, condiments et sauces et n'ayez pas la main trop lourde avec la salière lorsque vous cuisinez ou bien à table.

  - Réduisez votre consommation de féculents raffinés et de sucreries

Préférez les aliments complets aux glucides fortement transformés que l'on trouve dans le pain blanc, les pâtes classiques et le riz blanc.  Les aliments complets sont plus longs à digérer, ils ne produiront pas de pic de glycémie et d'insuline.  Enfin, remplacez les boissons sucrées par de l'eau ou du thé.

  - Buvez beaucoup d’eau

C'est peut-être la dernière chose que vous souhaitez, boire encore plus alors que vous vous sentez déjà encombré.  Les liquides aident l'organisme à se débarrasser de l'eau et du sel en excès. Visez 6 à 8 verres par jour. Découvrez notre article sur l'importance d'une bonne hydratation pour votre organisme

  - Augmentez votre consommation de potassium

Le potassium joue un rôle prépondérant dans l'équilibre hydrique du corps. Il doit être présent dans l'organisme en quantité équivalente à celle du sodium.  On trouve du potassium en grandes quantités dans les fruits et les légumes. Mais la plupart des gens n'en consomment pas suffisamment.  Efforcez-vous de prendre un fruit ou un légume à chaque repas ou chaque encas.

5 avantages du grignotage raisonné

Herbalife monthlynewsletter customerfacing gn template march 2014 final lady holding apple110px

  1. Les en-cas, s'ils sont équilibrés et en quantité raisonnable, peuvent jouer un rôle non négligeable dans l'alimentation quotidienne. Ils vous aideront à résister à la tentation des en-cas trop riches qui vous font prendre du poids.
  2. Grignoter des aliments équilibrés peut vous éviter les fringales et vous apporter un niveau d'énergie régulier tout au long de la journée.
  3. Le fait de manger plus souvent peut vous aider à être plus raisonnable pendant les repas. Si vous savez que vous mangerez plus souvent, vous pouvez vous habituer à satisfaire votre faim avec moins, tout simplement parce que vous savez que vous mangerez à nouveau d'ici quelques heures.
  4. Vous pouvez répondre à vos besoins nutritionnels en ajoutant quelques encas à votre alimentation quotidienne. Si vous essayez d'atteindre 5 portions de fruits et légumes par jour,  ajoutez quelques portions de produits laitiers et vous répondrez également à vos besoins en protéines.  Cela peut vous sembler un peu difficile si vous cherchez à répartir tout cela sur trois repas uniquement. 
  5. Mais la nature est bien faite, car ces fruits, légumes et céréales complètes sont riches en fibres mais contiennent relativement peu de calories pour une bouchée. Vous pouvez donc grignoter toutes les deux heures environ, et apporter à votre organisme qualité et quantité, sans le charger en calories.

Article rédigé par Susan Bowerman, diététicienne diplômée et consultante en nutrition pour Herbalife.

Boostez votre métabolisme avec la vitamine B12

Vitalite metabolisme

Les vitamines et minéraux sont essentiels à tous les êtres humains, et particulièrement aux sportifs. Focus sur l’une des vitamines du groupe B (groupe de vitamines qui jouent un rôle important dans le métabolisme des cellules) : la vitamine B12.

Qu’est-ce que la vitamine B12 ?

La vitamine B12 ou cobalamine est une vitamine indispensable au bon fonctionnement du cerveau, du système nerveux et du métabolisme (notamment en termes de production d’énergie). Elle aide ainsi à réduire la fatigue.

La vitamine B12, une vitamine indispensable !

La vitamine B12 intervient dans le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines : elle contribue ainsi à délivrer aux cellules l’énergie dont elles ont besoin. Elle joue également un rôle dans l’assimilation du fer pour la formation des globules rouges dont elle favorise le maintien de la qualité, ce qui intéressera le sportif : ce sont les globules rouges qui transportent le dioxygène des poumons aux cellules de l’organisme. Bref, elle stimule l’énergie et la concentration !

Elle aide à prévenir des maladies cardio-vasculaires, de l’ostéoporose, de la dépression, de la perte de mémoire et du vieillissement.

Notons enfin que la vitamine B12 est hydrosoluble (elle s’élimine par les urines) et qu’il n’existe pas de dose toxique.

Comment consommer suffisamment de vitamine B12 ?

L’homme ne synthétise pas suffisamment la vitamine B12 : il doit donc l’ingérer pour ne pas en manquer. Généralement, l’être humain en obtient en consommant des produits d’origine animale (viande, œufs, lait). Les aliments qui en contiennent le plus sont : le foie de bœuf, de mouton, de veau et de volaille, les rognons de bœuf, de veau et de porc, les fruits de mer (les huitres, les moules et les palourdes notamment), et les poissons (comme le hareng ou encore le thon).

Toutefois, ceux qui ont fait le choix d’une alimentation végétale (végétarienne ou vegan) ou qui sollicitent particulièrement leur corps (comme les sportifs) doivent trouver des apports complémentaires. Ils peuvent se tourner vers des boissons enrichies en vitamines B12 (boissons végétales, céréales de petit déjeuner, jus de fruits, etc.).

Les sportifs pourront se tourner avec avantage vers la nouvelle boisson hypotonique d’Herbalife CR7 Drive : un sachet de CR7 Drive, mélangé à 500 ml d’eau, procure en effet 100% des valeurs nutritionnelles de référence en matière de vitamine B12 (2,5 μg par jour), en plus d’une excellente hydratation, aspect absolument essentiel pour les bonnes performances des sportifs !

 

Perte de poids et ménopause: adopter les bons gestes

Perte de poids et menopause 520x200

Conserver la ligne à la ménopause n’est pas un privilège réservé à quelques heureuses élues.

Si on est certes inégales face aux bouleversements hormonaux, on peut toutes se donner les moyens d’éviter la prise de poids à partir de 50 ans en combinant alimentation équilibrée et activité physique.

Pointés du doigt à plus ou moins juste titre à la cinquantaine lors de la ménopause : les bouleversements hormonaux et le manque d’oestrogènes qui influent sur la répartition des graisses dans le corps, avec une prédilection pour un stockage au niveau de l’abdomen. Pour autant, la modification de la silhouette n’est pas inéluctable, d’autant plus si on a veillé, avant l’échéance, à adopter une bonne hygiène de vie.

Prévenir plutôt que guérir

Même si le processus de perte de poids peut s’envisager à tout âge, mieux vaut avoir anticipé la venue de la ménopause et avoir opté pour une alimentation équilibrée, en contrôlant les calories des aliments, pour conserver un indice de masse corporelle dans la norme correspondant à son profil.

En commençant par proscrire au maximum tout ce qui est inutile à l’organisme et propice à la prise de poids : les plats préparés et les aliments transformés, mais aussi l’alcool, très calorique, ainsi que les aliments gras et/ou sucrés : les fritures, les viennoiseries et les pâtisseries ou encore les sodas et les ersatz de jus de fruits.

Au contraire, on privilégiera des menus riches en nutriments : les légumes et les fruits, les viandes maigres, les coquillages et les crustacés, ainsi que le poisson. Pour ce dernier, on préfèrera les poissons gras (saumon, maquereau, sardines…) pour leur richesse en oméga 3.

Après 50 ans, un rythme de croisière

Les bonnes habitudes adoptées des années auparavant la ménopause seront payantes. Pas question ainsi de serrer soudainement la ceinture à outrance, au risque d’être carencée et sans doute frustrée.

Parmi les tentations possibles : celles de céder aux envies de grignoter et de consommer du sucre, induites par les variations hormonales. Les encas de type barres aux protéines sont une très bonne solution afin d’éviter l’envie de grignoter durant la journée.

Par ailleurs, on misera sur la consommation quotidienne d’aliments riches en protéines(viande, poisson), qui favorisent le maintien de la masse musculaire. On y associera des légumes et des légumes secs, riches en glucides complexes, en fibres alimentaires, et pauvres en matières grasses.

Autre conseil nutritionnel : fractionner ses repas en 5 prises, en plus petites quantité, pluôt que 3 repas qui seraient plus copieux. Le but : éviter les fringales et vous apporter un niveau d’énergie régulier tout au long de la journée.

 

Dernier atout : ne pas négliger l’apport en vitamines du groupe B (notamment B6, B9 et B12) qui jouent un rôle dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, de l’ostéoporose et de la dépression.

Bouger pour être gagnante sur toute la ligne

Si vous êtes sportive et aviez l’habitude de fréquenter par exemple une salle de sport, et que l’activité physique fait partie de votre hygiène de vie, alors sans doute vous minimiserez voire écarterez les risques de prise de poids liée à la ménopause.

Si ce n’est pas le cas, il est indispensable d’avoir une activité physique régulière. La marche rapide est un bon compromis, à raison de 30 minutes, si possible cinq fois par semaine. En y ajoutant quelques petites astuces dont les bénéfices se sentent sur la durée : bannir les ascenseurs au profit des escaliers, faire du vélo d’appartement plutôt que regarder passivement la télé.

Avoir la ligne à 50 ans, c’est donc à vous de le décréter !

Quel est mon IMC ? Comment savoir si j'ai atteint mon poids idéal ?

Atteindre poids ideal 520x200

Vous êtes dans une phase de régime parce que vous souhaitez perdre du poids. Votre balance a déjà enregistré une belle progression en terme de perte de poids, et vous vous sentez mieux dans votre peau.

Mais comment savoir si votre poids idéal est atteint ? Sur quoi peut-on se baser pour se dire que ça y est, notre objectif de perte de poids est atteint ? Herbalife vous fourni quelques éléments de réponse.

Poids de forme et Indice de Masse Corporelle (IMC)

Il arrive très fréquemment de faire l’amalgame entre poids idéal et poids de forme. Le poids idéal étant souvent le poids que l’on souhaiterait voir s’afficher sur la balance, sans se demander si ce poids correspond vraiment à une donnée qui nous permettra de rester en forme et en bonne santé.

Afin de savoir si l’on pèse un poids idéal, il faut donc faire la différence entre poids rêvé et poids de forme.

Le calcul de l'Indice de Masse Coporelle (IMC) vous donnera dans un premier temps un indicateur qui correspond au poids idéal pour votre corps, c’est à dire le poids qui vous permettra de rester en bonne santé, le poids de forme.

L’Indice de Masse Corporelle, est un calcul qui va définir un ratio entre la taille et le poids.

IMC = Poids en kg / (Taille en mètres)²

Exemple: pour un poids de 60,5 kg et une taille (en hauteur) de 172 cm (soit 1,72m),
on a IMC = 60 / (1,72*1,72) = 60 / 2,9584 = 20,3

En Europe:
- si votre IMC est supérieur à 25 vous êtes considéré en surpoids,
- si votre IMC dépasse 30 vous êtes considéré obèse.
A l’inverse, si l’IMC est inférieur à 18,5, vous être considéré comme trop maigre.

Le poids idéal, en terme de santé et de bien-être est donc un poids dont l’IMC se situe entre 18,5 et 24,9.

À titre d’exemple, une personne qui mesure 1 mètre 60 et qui pèse 50 kilos affichera un IMC de 20, ce qui correspond donc à un poids idéal. Et de la même manière, une personne faisant la même taille (1 mètre 60) et pesant 48 kilos aura elle aussi un IMC qui indique que son poids est idéal pour maintenir sa forme physique.

La différence entre le poids de forme et le poids rêvé

Vous l’aurez donc compris, le poids idéal en terme de santé n’est pas fixe selon la taille. A taille équivalente, le poids de forme, donc le poids de santé peut varier de plusieurs kilos.

Se pose alors la question de la différence que chacun va faire entre le poids de forme et le poids idéal que l’on s’imagine vouloir atteindre.

Il arrive alors quelque fois, que malgré un Indice de Masse Corporelle normal, certaines personnes ne se sentent tout de même pas bien dans leur peau et estiment ne pas avoir atteint leur poids idéal. Nous entrons dans ce cas de figure dans la problématique du « poids rêvé ».

Au delà du simple chiffre affiché par la balance, il s’agit en fait de se poser les bonnes questions, afin de savoir si vous pouvez considérer avoir atteint votre poids idéal : vous sentez-vous bien dans votre peau ? Estimez-vous que votre morphologie, après avoir perdu du poids vous convient ? Votre entourage vous complimente-t-il sur votre apparence, ressentez-vous une sensation de mieux-être maintenant que vous avez perdu du poids ?

Si les réponses à ces questions sont toutes affirmatives, il apparaît clairement que vous pouvez considérer avoir atteint un idéal en terme de poids, ne croyez-vous pas ?

En résumé, vous pouvez vous baser sur deux indicateurs fondamentaux afin de déterminer si votre poids est idéal ou non : un indicateur « extérieur », qui est l’Indice de Masse Corporelle, et un indicateur plus « intérieur » qui est votre ressenti par rapport à votre corps et votre bien-être !

Les Lipides

Healthy fats

Les corps gras, qui sont-ils ?

Le beurre, l’huile, la crème fraîche, la margarine, la graisse d’oie, le saindoux, la mayonnaise… et leurs versions allégées constituent le groupe des corps gras. Le point commun des aliments de ce groupe est leur richesse en lipides. Ce sont des concentrés d’énergie, car les lipides sont les nutriments les plus caloriques de l’alimentation (9 kcal/g). Les corps gras apportent aussi des nutriments irremplaçables comme les acides gras essentiels (acide a-linolénique ou oméga 3 et acide linoléique ou oméga 6) et les vitamines A, D et E. Les corps gras sont aussi des aliments incontournables pour une cuisine savoureuse car de nombreux arômes sont solubles dans les graisses.
Les professionnels de santé recommandent de limiter la consommation des matières grasses ajoutées. D’un point de vue qualitatif, il est recommandé de favoriser les graisses d'origine végétale (les huiles, dont l’huile de colza particulièrement bien équilibrée, les margarines) et leur variété. Il convient aussi de limiter les graisses d’origine animale (beurre, crème…). Le recommandation de consommation de poissons « gras » 2 à 3 fois par semaine.

A retenir:

- Le point commun des aliments du groupe des corps gras est leur richesse en lipides.
- Les lipides sont constitués d’acides gras, on en distingue 3 types : les saturés, les mono-insaturés et les poly-insaturés.
- Les lipides de l’alimentation sont apportés par les corps gras et par des aliments comme la viande, le fromage, les charcuteries, les pâtisseries…
- Toutes les huiles apportent 100 % de graisses, par contre chacune a une composition spécifique en acides gras.
- Les professionnels de santé recommandent de limiter la consommation des matières grasses ajoutées, de favoriser les graisses d'origine végétale et de limiter les graisses d’origine animale et surtout les acides gras ‘trans’.

Les Glucides

Carbohydrates

Le rôle et l'utilité des glucides dans une alimentation équilibrée

Les glucides sont un enchaînement plus ou moins long de petites molécules de sucre appelées “ oses ”. La longueur de cette structure définit les deux types de glucides :
- Les glucides simples: ils sont composés d'une molécule, c’est le cas du fructose, du glucose ou du galactose ou de deux molécules, les plus connues sont le saccharose (sucre de betterave ou de canne) et le lactose (sucre du lait).
- Les glucides complexes: ils sont formés d'une chaîne de plus deux oses. Le plus courant est l’amidon.

Avantages et inconvénients des glucides
Comme nous l'avons dit, les glucides sont nécessaires pour le bon fonctionnement de notre corps, ils nous donnent de l'énergie, ils sont en quelque sorte notre « carburant ». Mais il faut aussi être prudent, car si vous consommez plus de glucides que vous n’en dépensez, vous risquez d’augmenter votre poids. Par conséquent, il est conseillé de garder le contrôle sur ce que vous mangez : mangez plutôt des aliments faibles en calories et menez une vie active pour brûler le surplus.

A retenir pour bien manger:
- Les glucides sont la principale source d’énergie de l’organisme.
- Les glucides peuvent être classés en fonction de leur index glycémique, c'est-à-dire de leur influence sur l’augmentation du taux de sucre dans le sang.
- Pour conserver la maitrise de son poids ou la retrouver et adopter une alimentation équilibrée, il est recommandé de privilégier les aliments à index glycémique faible et de limiter les aliments à index glycémique plus élevé, tels que le sucre, la plupart des pâtisseries de fabrication industrielle, les sodas sucrés.

Alternatives pour une alimentation saine
Il y a beaucoup d'aliments à faible teneur en calories, comme le poisson, le poulet, les fruits et les légumes. Les aliments frits ont généralement une teneur importante en calories tout comme les aliments transformés. Avec un apport calorique contrôlé d’environ 220 kcal par portion, le Shake de Formula 1 Herbalife constitue une alternative très pratique aux petits déjeuners, déjeuners ou dîners souvent riches en calories. C’est un délicieux repas qui apporte un excellent équilibre en protéines de soja et de lait de haute qualité, des micronutriments essentiels et des extraits végétaux.

Pour en savoir plus sur la Formule 1 Herbalife

6 astuces pour ne plus sauter le petit-déjeuner

Petit dejeuner vitalite 1

Vous savez que vous devez manger le matin, que le petit déjeuner est très important et qu’une bonne alimentation le matin peut vraiment vous aider à « rayonner toute la journée ». Mais peut-être n’avez-vous pas faim ? Comment faire ?

Le petit-déjeuner : un repas incontournable

Comprendre pourquoi vous ne pouvez pas manger le matin est délicat. Il s’agit parfois d’une vieille habitude – vous n’avez jamais adhéré à la routine du petit-déjeuner. Et, comme vous parvenez à tenir durant toute la matinée, vous pensez que vous n’avez pas vraiment besoin de manger. Peut-être n’avez-vous pas faim le matin car vous mangez beaucoup lors du dîner et prenez des encas durant la soirée jusqu’au coucher. Peut-être n’aimez-vous tout simplement pas la nourriture proposée au petit-déjeuner ou préférez prendre une bonne tasse d’un café fort pour vous réveiller.

Or il est important de manger le matin. Quand vous vous levez le matin, une période assez longue s’est écoulée sans que vous ayez mangé. Et même si vous avez dormi, votre corps a utilisé le carburant stocké afin d’assurer le fonctionnement de votre organisme. Dès lors, si vous ne faites pas le plein le matin, vous ne disposerez pas de l’énergie mentale et physique dont vous aurez besoin pour vos exercices ou votre journée de travail.

Prendre son petit-déjeuner régulièrement est associé à une meilleure gestion du poids et une meilleure alimentation en général. La grande majorité de ceux qui sont parvenus à perdre du poids et à ne pas en reprendre, prennent leur petit-déjeuner pratiquement chaque jour. D’autre part, les personnes qui sautent le petit-déjeuner, consomment plus de graisses, de calories et de sucres – et moins de fruits et de légumes – que ceux qui prennent régulièrement leur petit-déjeuner.

Enfin, tous ceux qui pratiquent une activité physique ou sportive doivent prendre un petit déjeuner complet et efficace, comme le permet Formula 1 H24 d’Herbalife qui apporte vitalité au sportif comme en témoigne Sashina Vignes, championne de France 2014 et 2015 de Badminton.

6 astuces pour vous aider à manger mieux le matin…

… et « rayonner toute la journée ».

Débutez doucement et légèrement

Prenez l’habitude du petit-déjeuner avec des petites portions de nourritures faciles à digérer et nutritives. Dégustez une boisson protéinée aux fruits, ou un peu de fromage cottage sans graisse ou un œuf dur avec un morceau de fruit.

Intégrez des protéines

Les protéines sont importantes car elles ne se limitent pas à vous rassasier, elles contribuent également à votre vivacité mentale. En outre, une étude a démontré que ceux qui prennent un petit-déjeuner hautement protéiné consomment 200 calories en moins durant la soirée.

Étalez votre repas en plusieurs encas

Il n’est pas nécessaire de manger votre repas en une fois. Étalez la prise de votre boisson durant toute la matinée, ou mangez votre fromage cottage ou votre œuf dans un premier temps, puis mangez un fruit après une heure ou plus.

Levez-vous 15 minutes plus tôt

Quinze minutes supplémentaires le matin peuvent constituer une grande différence pour ceux qui sont pressés de sortir. Vous aurez ainsi le temps de préparer quelque chose rapidement, mais aussi de donner l’opportunité à votre corps de se réveiller.

Mangez ce qui vous chante

Il n’existe aucune règle vous obligeant à manger la nourriture traditionnellement consommée au petit-déjeuner. Des restes de poulet ou de sauté de légume peuvent aussi faire l’affaire, les possibilités sont grandes !

Prenez garde au régime « un café et un muffin »

Nombreux sont ceux qui pensent qu’ils ne prennent pas vraiment de petit-déjeuner quand ils prennent « seulement un café et un gâteau » au café. Mais ce café à l’allure inoffensive associé à un muffin au son peut compter plus de 700 calories ou 6 cuillères à café de graisse ingurgitées par votre organisme !

Rédigé par Susan Bowerman, MS, RD, CSSD. Susan est consultante professionnelle auprès d’Herbalife.

Index glycémique: l'avis de l'expert en diététique

Herbalife blog index glycemique

« Index glycémique », « charge glycémique », « GI »… on en entend souvent parler mais de quoi s’agit-il exactement ? Faisons le point !

Qu’est ce que l’index glycémique ?

L’index glycémique (IG) est un critère permettant de comparer le pouvoir glycémiant des aliments : plus l’index glycémique d’un aliment est important, plus le taux de glucose dans le sang s’élève rapidement après sa digestion. On prend généralement comme référence le glucose, qui a un index glycémique de 100. Les  index glycémiques sont classés comme suit :

  • IG faible < 35
  • IG moyen entre 35 et 50
  • IG fort > 50

La recommandation est donc de privilégier les aliments présentant un index glycémique inférieur à 50. Voici quelques exemples pour vous donner de premiers repères (1) :

Ig exemples

On voit ainsi que l’IG varie selon de nombreux facteurs à prendre en compte dans votre alimentation :

  • Le mode de cuisson des aliments : plus un aliment est cuit, plus son index glycémique est important car la dégradation des glucides est amorcée par la cuisson qui « casse » les molécules d’amidon.
  • Le raffinage ou l’extrusion, qui ont le même effet.
  • La forme de l’aliment : une boisson ou un aliment liquide aura tendance à présenter un index glycémique plus élevé car il est digéré plus rapidement qu’un aliment solide.
  • L’association de nutriments au sein d’un aliment ou d’un repas : les matières grasses, les protéines et les fibres contribuent à réduire l’IG car ils ralentissent la digestion des glucides dans l’estomac puis leur absorption au niveau intestinal.

L’index glycémique est donc un indicateur de la « qualité » des glucides. Un autre indicateur lié à cet indice prend en compte la quantité des glucides ingérés : il s’agit de la charge glycémique. Elle se définit comme l’index glycémique multiplié par la quantité de glucides dans la portion consommée.

Mais pourquoi s’intéresser à l’index glycémique ?

Dans une démarche de prévention santé tout d’abord. Une grande consommation d’aliments à fort IG entraîne une sur-stimulation des cellules sécrétrices d’insuline, et peut à terme être à l’origine de diabète de type 2. Vous comprendrez donc que les personnes diabétiques ou pré-diabétiques sont particulièrement concernées, mais la notion d’index glycémique est également utile à tous au jour le jour. En effet, les aliments ayant un IG élevé induisent ce que l’on appelle un « pic glycémique » : une augmentation rapide de la glycémie, suivie d’une forte diminution appelée hypoglycémie réactionnelle. C’est elle qui est responsable d’une sensation de faim rapide après un repas et de fringales incontrôlables ! Les études scientifiques récentes montrent d’ailleurs que la sensation de faim est directement corrélée aux variations de la glycémie et que la consommation d’aliments à faible IG permet de maintenir une glycémie stable pendant plusieurs heures, avec une sensation de satiété prolongée.

Notez cependant que les aliments à fort index glycémique ne sont pas à supprimer totalement : ce sont des aliments de récupération après un effort physique, qui vous permettront de récupérer la juste dose d’énergie dont vous avez besoin.

En termes d’index glycémique, il faut donc savoir trouver un juste milieu et avoir pour objectif de maintenir une glycémie la plus linéaire possible à l’échelle d’une journée tout d’abord, puis d’une semaine, et progressivement sur plusieurs semaines.

Article rédigé par Agathe, diététicienne-nutritionniste diplômée

Sources :

1.Table d’index glycémique des docteurs Susana Holt et Kate Foster Powell (International table of glycemic) ; table de Jennie Brand Miller (Index of glycemic load value).

Les Protéines

Protein

Le rôle des protéines pour une alimentation et une vie saine

Les protéines sont des nutriments constitués d’un enchaînement de petites unités, les acides aminés. Ces enchaînements peuvent être de longueur différente. De façon plus imagée, les protéines font penser à un collier de perles dont chacune est un acide aminé. Il existe 20 acides aminés dont 8 sont dits indispensables car l’organisme ne sait pas les fabriquer. Ces acides aminés doivent donc être apportés par l’alimentation. Dans l’organisme, on ne compte pas moins de 10 000 types de protéines dont la structure et les fonctions sont très variées.

A Retenir

- Les protéines contribuent au maintien voire développement de la masse musculaire, ainsi qu’au maintien d’une ossature normale.
- Il est recommandé de consommer tous les jours des protéines et de répartir équitablement les apports entre les protéines d’origine animale et les protéines d’origine végétale.
- Les protéines d’origine végétale, hormis les protéines de soja, doivent être associées entre elles pour être équivalente d’un point de vue qualitatif (apport des 8 acides aminés indispensables) aux protéines d’origine animale.
Pour une vie saine et une nutrition optimale, il est recommandé de bien manger, c’est-à-dire de correctement équilibrer vos apports de nutriments (protéines, glucides, lipides) dans vos aliments.

Les aliments riches en protéines

Il y a plusieurs aliments qui peuvent nous aider à consommer les protéines dont notre corps a besoin, telles que les protéines animales trouvées dans:
- les œufs
- la volaille
- le poisson
- les viandes
- les produits laitiers
Ou les protéines végétales qui proviennent :
- du soja
- des fruits à coques
- des champignons
- des légumes
- des céréales

Les substituts de repas

Les substituts de repas sont un moyen simple et pratique d'obtenir des protéines végétales. Avec la Formula 1 Herbalife, vous pouvez vous préparer des shakes qui, en plus d’être délicieux, vous aideront à consommer des protéines et d'autres nutriments dont votre corps a besoin pour son bon fonctionnement. Pour en savoir plus sur la Formula 1 Herbalife

L'importance du petit-déjeuner

Ptitdej 520x200

Aujourd’hui, 1 français sur 5 saute encore le petit déjeuner.

Il s’agit pourtant du plus important repas de la journée. Il permet au corps de se réveiller tout en douceur, et de se réhydrater. Après 7 ou 8 heures de sommeil, le corps a besoin de s’alimenter pour renouveler les réserves dans lesquelles il a pioché au cours de la nuit. Le petit déjeuner doit, dans la mesure du possible, représenter 20 à 25% des apports journaliers recommandés.

De quels produits doit être composé un petit déjeuner ? Il doit idéalement être composé d’une boisson chaude, d’un laitage et d’un produit céréalier. Ces différents produits vont couvrir les besoins en calcium, protéines et sucres lents. Pensez à alterner vos petits déjeuners pour varier les saveurs et les plaisirs. Jonglez entre yaourt, lait et fromage, remplacez vos corn-flakes par du pain, accompagnez le tout d’un fruit ou d’une compote. Le petit déjeuner reste une affaire de goût, il faut manger ce dont vous avez envie tout en modérant les quantités. Evitez de tartiner exagérément votre pain de beurre ou de confiture, dosez raisonnablement vos céréales, etc.

Vous n’avez pas faim le matin ? Commencez par boire une boisson chaude, cela ouvre l’appétit. Et si vous ratez un petit déjeuner ? Ne pas prendre ce premier repas pousse au grignotage et peut favoriser le surpoids.

Thé et café, les alliés minceur

Herbalife blog the cafe

Le thé et le café sont bien connus pour être stimulants. Tous deux contiennent de la caféine,  cette substance naturelle au goût amer qui stimule le système nerveux central. Il s’agit de la molécule pharmacologiquement active la plus consommée au monde (120 000 tonnes par an). A doses modérées, elle aurait des propriétés bénéfiques pour la santé, comme l’amélioration de la mémoire et de la concentration. Mais qu’en est-il de son rôle sur la gestion du poids ?

Extraite des graines du caféier, la caféine est chimiquement quasi-identique à la théine, contenue dans les infusions de feuilles et bourgeons de théier. Voilà pourquoi aujourd’hui, nous assimilons théine avec caféine. Cependant, thé et café n’agissent pas de la même façon ; dans le thé, la caféine est associée aux tanins du thé, qui retardent son assimilation dans l’organisme, et a ainsi des effets plus lissés dans le temps que le café. On parle ainsi d’effet stimulant de 3 à 6 heures pour le thé alors que le café a un effet excitant, plus court.

Thé et café : des vertus minceur ?

La caféine active la combustion des graisses. Combinée à une alimentation saine, elle constituerait un atout pour mieux gérer son poids. En effet, elle permettrait d’augmenter la thermogénèse (production de chaleur par l’organisme), augmentant ainsi les dépenses énergétiques. Il « resterait » alors moins d’énergie en excès susceptible d’être stockée sous forme de graisses ! Au cours d’un régime, la consommation de thé vert favorise la perte de poids et limite la reprise de poids de fin de régime [1].

Quelles quantités consommer ?

-          Apports de caféine maximum quotidiens recommandés [2] : jusqu’à 300 mg pour une femme et 400 mg pour un homme.

-          Quelques chiffres [3] :

  • 150 ml de café décaféiné : 2-5 mg de caféine
  • 150 ml de café filtre : 60-125 mg de caféine
  • 150 ml de café soluble : 40-105 mg de caféine
  • 30 ml de café espresso : 50 mg de caféine
  • 150 ml de thé (sachet) : 30- 40 mg de caféine
  • 150 ml de thé vert : 20 mg de caféine

-          Consommez thé et café de manière modérée : une dose dite « normale » est comprise entre 200 et 300 mg de caféine par jour. Soit l’équivalent de deux à trois tasses de café filtre ou de cinq à six expressos.

-          Buvez votre café noir en évitant la crème, le sucre, le lait : le café seul ne contient aucune calorie !

-          Boire une tasse de café chaud, dès le réveil et une demi-heure avant de manger, peut réduire l’appétit de 35 % sur l’ensemble de la journée [3].

-          Thé : en trois minutes, dans de l’eau chaude, 75 % de la caféine est libérée pour seulement 52 % des tanins. Si l’on veut un thé léger en caféine mais qui a du goût, il ne faut pas réduire le temps d’infusion, mais l’augmenter pour donner aux tanins le temps de diffuser avec leurs arômes et l’âpreté de leur saveur. En effet, ces molécules ont la propriété de neutraliser en partie la caféine contenue dans l’infusion pendant la digestion. De ce fait, en retirant l’infusion au bout de 2-3 minutes, elles n’ont pas le temps d’être diffusées [4].

-          Pour une boisson sans calories, buvez votre thé sans lait (qui diminue le pouvoir antioxydant du thé) et sans sucre.

Quels types de café et thé privilégier ?

-          Café bio : le café est une des cultures qui subit le plus de traitements aux pesticides. La consommation de grains de café certifiés biologiques assure l’assimilation des bienfaits pour la santé qui sont diminués si le café contient des traces de pesticides [5].

-          Thé vert : il contient de la théine qui augmente le métabolisme, et des tanins qui empêchent l’assimilation des graisses. Des recherches ont aussi montré que la consommation de thé vert permettait de lutter contre l’insulinorésistance et participerait à la régulation du poids [5]. La présence de catéchines et d’antioxydants dans le thé vert permet également d’augmenter les dépenses d’énergie et l’oxydation des graisses. De plus, plus le thé vert est infusé, plus son pouvoir antioxydant est important.

Comment les intégrer à sa vie quotidienne ?

-          Au petit déjeuner ou après un repas, en plus d’une alimentation saine, une tasse de café prise au bon moment peut stimuler la circulation sanguine mais sur une courte durée uniquement ! Si vous prenez une tasse de thé, la caféine forme un complexe avec les tanins : les effets du thé sont alors déployés plus lentement et cela vous maintiendra « éveillé » plus longtemps. En buvant régulièrement une tasse de thé, votre organisme s’habituera à la caféine. Le tout en étant un allié minceur de taille !

-          Pas le temps pour vous en préparer ? Vous pouvez consommer des compléments alimentaires à base d’extrait de thé ou de caféine, comme le Thermo complete ou la Boisson à base de thé et d'extraits végétaux Herbalife.

Gare aux excès !

La surconsommation de caféine peut entraîner des effets neurologiques importants : insomnies, nervosité, anxiété, tremblements, ou encore une augmentation du rythme cardiaque et de la tension artérielle. De plus, attention pour les carences en fer : le café est chélateur du fer, c’est-à-dire qu’il neutralise son action. Il provoque également des brûlures d’estomac et pourrait augmenter le taux de cholestérol lorsqu’il est non filtré, en raison des lipides contenus dans les grains de café. Donc attention, n’abusez quand même pas de la caféine !

Article rédigé par Agathe, diététicienne-nutritionniste diplômée

  1. M. Chabaud – Antenne Médicale de Prévention du Dopage Languedoc–Roussillon -  « La caféine » http://wwwold.chu-montpellier.fr/publication/inter_pub/R277/A5270/LaCafeine.pdf
  2. Site Tout Pratique : http://www.toutpratique.com/4-Sante-beaute/5631-Boire-pour-maigrir.php
  3. Armstrong LE, Casa DJ, Maresh CM, Ganio MS. Caffeine, fluid-electrolyte balance, temperature regulation, and exercise-heat tolerance. Exerc Sport Sci Rev. 2007 Jul;35(3):135-40.
  4. Site Santé nature innovation : http://www.santenatureinnovation.com/bien-boire-son-cafe-2/
  5. Wolfram S. Anti-obesity effects of green tea: from bedside to bench. Mol Nutr Food Res. 2006 Feb;50(2):176-87.

Logo membre 368 vert
Marie-Céline RATIÉ

BIENVENUE

Tous Produits Herbalife France
Livraison 48h par Chronopost


1ère VISITE ?

Pour Visualiser les Tarifs
et Descriptifs des Produits,


Vous Devez CRÉER UN COMPTE

(Règle Herbalife Incontournable,
en quelques secondes, sans engagement)

 

EXCELLENTE VISITE
sur Minceur-Forme.fr